photo

ASSISTONS-NOUS AUX DERNIERS MOMENTS DE MAX DOMI AVEC LE CH?

Mercredi soir, lors de la victoire du Canadien contre les Penguins de Pittsburgh, Max Domi n'aura joué que 12:58. Il fut le joueur de centre le moins utilisé de la formation, alors que Phillip Danault (22:38), Nick Suzuki (19:15) et Jesperi Kotkaniemi (13:57) ont tous passé plus de temps sur la patinoire que lui.

Domi n'aura pas été seulement le centre le moins utilisé lors de ce match, il aura aussi été l'un des attaquants les moins sélectionnés par Claude Julien durant cette rencontre. Seulement deux joueurs d'avant auront joué moins que lui, soit Dale Weise (7:45) et Jake Evans (5:40).


Le traitement décerné à Domi par l'équipe d'entraîneurs du Canadien a de quoi faire sourciller depuis le début de la ronde préliminaire. Ce dernier est utilisé en tant que quatrième centre et est flanqué de deux ailiers pour le moins limités en talent ou en expérience. Rien pour aider la production et la confiance du numéro 13.



Lors de son fameux segment Sans filet sur les ondes de TVA Sports, Michel Bergeron a mentionné que l’un des meilleurs pointeurs du CH ne peut pas se retrouver sur le quatrième trio. On se rappelle que la saison dernière, Domi a terminé avec 72 points. Même si l'actuelle saison était moins impressionnante, il a tout de même cumulé 44 points en 71 parties, se méritant le troisième rang des marqueurs du CH derrière Tomas Tatar (61 points) et Phillip Danault (47 points). Rien n'explique cette dégringolade vers le quatrième trio...


Bergeron affirme que le temps de Domi à Montréal est terminé. Ce dernier ne reviendra vraisemblablement pas avec le club la saison prochaine.

« C’est terminé avec le Canadien pour Max Domi. Tu joues avec les deux pires ailiers du club! On rappelle un joueur de centre du Rocket de Laval (Jake Evans), on le fait jouer à l’aile gauche avec Dale Weise, qui ne sera plus de la formation et on met un joueur comme Domi avec eux! » - Michel Bergeron

L'ancien entraîneur de la LNH estime qu'il est temps que Claude Julien utilise Domi à sa juste valeur.

« Le temps est venu là! Tu places Domi à la place de Drouin sur le premier trio et t’espères pour le mieux. Et le pire dans tout ça, c’est que Marc Bergevin est d’accord avec l’alignement de Claude Julien. Il y a quelque chose qui se passe avec cette organisation que je ne sais pas! » - Michel Bergeron

Domi, qui touche un salaire de 3,15 millions de dollars cette année, tombera joueur autonome avec compensation à la fin de la présente campagne. Il ne reste qu'à voir, selon Bergeron, quand et où il sera transigé...

MATHIEU CHARBONNEAU
6 AOÛT 2020  (11H08)