SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Et si Victor Mete allait rebâtir sa confiance à Laval?


PUBLICATION
Mathieu Charbonneau
22 novembre 2018  (10h01)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS



Les signes étaient présents depuis un bon moment, mais nous l'avons tous remarqué hier. La défensive du CH a beaucoup de difficulté à suivre le rythme.

C'est assurément le résultat du manque d'expérience de la plupart des défenseurs et du fait que ces derniers ne sont pas assis sur la bonne chaise depuis le début de la saison.
Les défenseurs du CH ont joué trop de minutes par rapport à leur capacité cette saison afin de remplacer les minutes de jeu de Shea Weber.
Si ça ne paraissait pas en début de saison, la fatigue commence à rattraper la troupe de Claude Julien. La perte de Juulsen n'aidera certainement pas à régler la situation.
Afin de tenter un redressement de la défensive du CH, Marc Bergevin pourrait, sans opter pour une transaction,  utiliser l'option de Laval.
En effet, le Rocket possède un joueur dans ses rangs qui pourrait temporairement  très bien aider la défensive du CH. En effet, Brett Kulak, acquis le 1er octobre dernier contre Matt Taormina et Rinat Valiev, est actuellement le général de la formation lavalloise.
Kulak possède 101 parties d'expérience dans la LNH avec les Flames de Calgary dans lesquelles il a cumulé deux buts et neuf mentions d'aide. Le défenseur de 24 ans a joué 71 parties dans la LNH la saison dernières. Il semble être bloqué dans la AHL suite au surnombre de défenseurs actuellement dans le grand club.
En 19 parties cette saison, avec le Rocket, Kulak a cumulé trois buts et huit mentions d'aide. Il a également décoché 52 tirs au filet depuis le début de la saison.
Comme le propose Raphael Doucet dans son Tweet, le CH pourrait envoyer Victor Mete à Laval. Ce dernier pourrait prendre la place de Kulak et devenir le général du Rocket. Mete est le seul défenseur du CH à pouvoir aller dans la AHL sans devoir passer par le ballottage.
Il pourrait refaire sa confiance et user des bons conseils de Joël Bouchard. Mete a surpris tous le monde la saison dernière en jouant 49 parties avec Montréal à seulement 19 ans dès sa première saison dans la LNH.
Un pas en arrière pourrait être bénéfique pour le jeune de 20 ans afin qu'il retrouve ses repères.
 
10 dernières chroniques

HABSETLNH.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS