VIDÉOS        QUIZ        POOL HOCKEY                     
VIDÉOS        QUIZ        POOL                        MEMBRE
Super Hockey Pool
photo

UN ENDROIT AU QUÉBEC INTERDIRA LE HOCKEY EXTÉRIEUR

En zone rouge, il est déjà connu que les sports parascolaires sont interdits. L'hiver s'installe et les patinoires extérieures commenceront tranquillement leurs installations, lorsque la température le permettra évidemment. Toutefois, la ville de Gatineau intervient par elle-même en ce sens et ne permettra pas les longues parties de hockey sur les glaces extérieures, comme nous sommes habitués de le faire.

S'il est possible d'aller patiner individuellement, les matchs ne seront pas permis dans ces patinoires publiques et ce ne sera pas fait de gaieté de cur. « Maudite COVID. Ça ne sera pas évident cette année. Les gens pourront apporter leur bâton, faire des exercices et pratiquer leur lancer, mais le jeu en équipe sera interdit. Les gens n’auront pas le droit d’apporter un deuxième filet. » Ce sont les mots du président de la commission, Martin Lajeunesse.

Le but est évidemment d'éviter les gros rassemblements dans ces lieux et si la façon d'y parvenir ne plaisait pas aux Gatinois et Gatinoises, d'autres villes et régions pourraient fort bien prendre la même décision. Le fait que le hockey mineur soit annulé cet hiver a amené la crainte que les patinoires extérieures deviennent un plan B trop commun. C'est pourquoi on a décidé d'agir en ce sens.



De plus, l'accès restreint sur les patinoires grand public du Lac-Beauchamp et du ruisseau de la Brasserie sera permis à partir de réservations. Les détails seront plus précis quant au fonctionnement entre-temps. Bref, c'est un autre prix à payer pour les sportifs québécois pour réduire au maximum les contacts entre les différentes bulles.

Crédit : Le Droit
MATHIEU BOUCHARD-RACINE
24 NOVEMBRE 2020  (10H13)