F (F)
3
2
    

Une chaude lutte pour le poste de 2e ailier droit de l'équipe

Publié le 5 septembre 2018 à 12h09
PAR

La lutte pour les postes à droite chez le CH s'enligne pour être chaude cette année au camp d'entraînement.

Avec des noms comme Pacioretty, Domi et Byron à gauche, en plus de la possibilité de voir Drouin et/ou Hudon remplir des chandails à gauche, les portes s'ouvrent bien grandes pour un joueur désirant se tailler un poste à droite au sein du top 6 de l'équipe.

Bien que discutable, commençons en affirmant que Brendan Gallagher devrait se tailler un poste au sein du top 6 de l'équipe et même probablement comme premier ailier droit. Il reste donc trois postes d'ailier droit, dont un dans le top 6 de l'équipe.

Les trois joueurs pressentis pour lutter pour ce poste sont Artturi Lehkonen, Nikita Scherbak et Joel Armia. Les trois devront tenter de se démarquer durant le camp d'entraînement s'ils veulent profiter de ce poste tant convoité.


Lehkonen est naturellement un ailier gauche, mais les chances qu'il se démarquer sont plus fortes s'il est muté à droite en raison du manque de profondeur de ce côté. Après plusieurs saisons à dominer la ligue élite de Suède, Lehkonen a connu une bonne première saison dans la LNH avec une récolte de 18 buts en plus d'être très fiable défensivement. Sa deuxième saison dans la LNH a cependant été décevante. Il tentera certainement de rebondir cette année.

Nikita Scherbak n'a pas connu les débuts professionnels escomptés lorsqu'il a rejoint les rangs des IceCaps de St. John's, récoltant 23 points en 48 matchs. Sa deuxième saison a été meilleure pour lui, récoltant 41 points en 66 matchs ainsi qu'un but en trois matchs avec le grand club. La saison dernière, le jeune russe a débloqué dans la Ligue américaine récoltant 30 points en 26 matchs ainsi que 6 points en 26 matchs dans la Ligue nationale. Reconnu comme un joueur de talent manquant d'intensité et de constance à certains moments, il a démontré quelques flashs dans lesquels on y découvre un talent certain pour dominer dans la LNH. Espérons qu'il arrivera en force au camp d'entraînement.

Le nouveau venu, Joel Armia, n'a jamais eu la chance de se démarquer au sein d'un grand club de la LNH. Utilisé sur le 3e ou 4e trio à Winnipeg (derrière Wheeler et Laine), il était reconnu pour son solide jeu défensif ainsi que son jeu physique. Il a tout de même récolté 29 points la saison dernière avec un temps de jeu très limité. Espérons qu'il saura saisir la chance qui s'offre à lui cette année.

Il ne faut cependant pas oublier Paul Byron et Matthew Peca qui pourraient, eux aussi, venir brouiller les cartes et se tailler un poste comme 2e ailier droit de l'équipe. Pour les deux hommes, le poste d'ailier droit n'est aucunement leur position favorite, mais ce sont tous deux des joueurs de talent capables de jouer dans n'importe quelle position à l'attaque, alors tout est possible pour eux.
10 dernières chroniques
pub