F (F)
3
2
    

Les 10 défenseurs à surveiller pour votre pool cette saison

Publié le 28 septembre 2018 à 21h21
PAR

Il ne reste qu'une semaine avant le début de la saison dans le circuit Bettman et qui dit début de campagne, dit également la période favorite des poolers.

Il existe nombre de secrets pour remporter un pool avec les collègues de travail, mais la sélection de bons défenseurs fait partie d'une recette gagnante.

Voici le top 10 des meilleurs défenseurs à repêcher dans votre pool 2018-2019 :

 

10- Rasmus Ristolainen




2017-2018 : 48 points en 73 parties
Projection 2018-2019 : 62 points

Le défenseur qui aura 24 ans au cours des prochaines semaines pourra compter sur l'arrivée de plusieurs jeunes joueurs spectaculaires tels que Casey Mittelstadt, Tage Thompson, Alex Nylander et Rasmus Dahlin qui ajouteront beaucoup de profondeur pour les Sabres de Buffalo.

Le punch offensif de la formation de Buffalo sera à prendre au sérieux notamment en avantage numérique, alors qu'on pourra compter sur des joueurs comme Jack Eichel, Jeff Skinner et Sam Reinhart. L'ajout de cette profondeur combiné à l'utilisation du choix de premier tour de l'équipe en 2013 (8e au total) laisse présager une saison de plus de 60 points.


9- Dustin Byfuglien



2017-2018 : 45 points en 69 parties
Projection 2018-2019 : 63 points

L'un des défenseurs les plus colosses de la Ligue nationale de hockey n'a plus besoin de présentation. Quart-arrière de l'équipe sur l'avantage numérique, c'est notamment sa présence sur la première vague en supériorité numérique que « Big Buff » accumulera les points à la tonne, lui qui pourra compter sur des attaquants comme Blake Wheeler, Patrick Laine, Mark Scheifele et Mathieu Perreault.

Il ne fait aucun doute qu'il dépassera le cap des 60 points cette année s'il ne rate pas une dizaine de parties comme l'an dernier.


8- P.K. Subban



2017-2018 : 59 points en 82 parties
Projection 2018-2019 : 63 points

L'ancien porte-couleurs des Canadiens de Montréal semble avoir trouvé ses aises dès son arrivée avec la formation des Prédateurs de Nashville. À sa deuxième campagne dans l'État du Country américain, P.K. Subban a récolté 59 points l'an dernier, faisant de lui le nouveau visage du jeu NHL19 cette saison.

Au même titre que les défenseurs qui se retrouvent dans ce classement, il est le quart-arrière de la première vague de l'avantage numérique qui compte également plusieurs joueurs de talent tels que Filip Forsberg et Ryan Johansen.


7- Morgan Rielly



2017-2018 : 52 points en 76 parties
Projection 2018-2019 : 65 points

Après avoir connu sa meilleure campagne dans la colonne des points l'an dernier, le défenseur de 24 ans arrive à maturité cette saison avec un rôle de leader à la ligne bleue de l'équipe. Sa production offensive sera directement reliée à sa présence sur l'avantage numérique, l'une des plus dangereuses du circuit cette saison. L'acquisition du joueur autonome le plus convoité l'été dernier,

John Tavares, fera une différence majeure pour le quart-arrière de l'avantage numérique. Les jeunes comme Auston Matthews, William Nylander et Mitch Marner seront aussi des artisans importants de l'équipe cette année qui profiteront à Morgan Rielly. Il risque d'être plus heureux que sur sa figurine promotionnelle.

6- John Klingberg



2017-2018 : 67 points en 82 parties
Projection 2018-2019 : 65 points

Depuis son arrivée dans la Ligue nationale de hockey en 2014-2015, le défenseur John Klingberg se classe parmi les meilleurs défenseurs pour ce qui est du nombre de points accumulés dépassant le cap des 40 points à chacune de ses quatre premières campagnes avec les Stars de Dallas.

Quart-arrière de l'équipe sur l'avantage numérique, le défenseur de 26 ans arrive dans la fleur de l'âge où il peut compter sur des vétérans dangereux offensivement tels que Jamie Benn, Tyler Seguin et Alexander Radulov.

Il ne serait guère surprenant qu'il termine parmi le top 5 du circuit Bettman encore cette année, s'il peut rester en santé pour les 82 rencontres de saison régulière.

5- Shayne Gotisbehere



2017-2018 : 65 points en 78 parties
Projection : 68 points

Défenseur avec une facilité à accumuler les points, le quart-arrière des Flyers de Philadelphie pourra encore compter sur le duo explosif composé de Claude Giroux et Jakub Voracek sur l'avantage numérique cette saison.

À 25 ans, il a appris énormément après une saison plus difficile en 2016-2017. Il a rebondi l'an dernier en accumulant 65 points, bon pour le quatrième rang parmi les meilleurs pointeurs à la ligne bleue.

Le développement d'un jeune joueur comme Nolan Patrick pourrait avoir une influence sur la production offensive du défenseur sans compter la contribution de joueurs comme Wayne Simmonds et Sean Couturier.

4- Tyson Barrie



2017-2018 : 57 points en 68 parties
Projection 2018-2019 : 69 points

Le porte-couleurs de l'Avalanche du Colorado a connu une dernière campagne phénoménale avec l'équipe, lui qui a atteint son sommet dans la colonne des points avec une récolte de 57 points.

Toutefois, il aura raté 14 parties sans quoi il aurait peut-être atteint le cap des 65 points. L'explosion offensive du premier choix (1er au total) en 2013, Nathan Mackinnon avec la montée de jeunes joueurs tels que Mikko Rantanen et Tyson Jost laisse croire que le pivot de l'avantage numérique de la formation du Colorado connaîtra sa meilleure saison en carrière s'il peut rester en santé.

10 dernières chroniques
pub