FINAL
3
2
    

En avance sur son retour et les prédictions

Publié le 15 septembre 2018 à 11h48
PAR

Ceux qui croyaient que l'attaquant raterait le début de la saison ont été pris par surprise hier.

Le diminutif attaquant était sur la patinoire et toujours aussi rapide, on doit admettre qu'il l'est autant dans sa guérison et sa date de retour que sur la patinoire.

Une épaule neuve, Paul Byron a déjoué les pronostics quant à son retour au jeu. Au départ, il devait s'absenter pour 6 mois après son opération, mais il est un mois en avance sur les prédictions.

Questionné à son sujet, l'entraîneur Claude Julien était heureux de voir Paul sur la glace.




«On n'était pas certain s'il allait être là dès le début du camp d'entraînement. Je pense qu'on avait quand même une idée qu'il avait une chance de revenir pour le début du calendrier régulier, a déclaré Julien. Connaissant Paul, il a travaillé très fort cet été. Il a bien guéri. Je ne sais pas si c'est une surprise, mais on est content de l'avoir dès le départ et ça va lui donner une meilleure chance de se préparer pour le début de la saison.»

Un bon atout pour l'attaque montréalaise, il pourrait connaître une autre saison de 20 buts et plus s'il évite la liste des blessés. Pour le moment, Paul Byron n'est aucunement gêné dans ses mouvements et il a clairement dit que le groupe croyait en ses moyens et que l'équipe avait des choses à prouver aux journalistes qui suivent l'équipe ainsi qu'aux amateurs. Paul Byron savait depuis son opération en avril qu'il serait remis à temps pour entamer la saison 2018-19.

«Dans ma tête, mon plan a toujours été d'être prêt pour le camp d'entraînement. Je n'ai eu aucun retard pendant cet été. C'est l'un des aspects positifs d'avoir fini tôt l'année passée. J'avais beaucoup de temps pour m'entraîner, pour reposer mon corps. C'était le bon moment pour moi d'effectuer l'opération.»

C'est une belle surprise pour la première journée du camp d'entraînement. Parions que Byron a travaillé fort tout l'été pour accélérer sa rémission.
10 dernières chroniques
pub