Une performance et un record historiques pour Torey Krug

Publié le 2 juin 2019 à 11h52
PAR CHARLES-ANTOINE NICOL
Si l'on croyait que les Blues de Saint-Louis avaient repris du poil de la bête lors du deuxième match de cette série finale de la Coupe Stanley, les principaux intéressés ont assurément baissé pavillon hier soir.

En effet, les Bruins de Boston ont sorti les griffes au Scottrade Center, eux qui ont disposé aisément des locaux au compte de 7 à 2. La troupe de Bruce Cassidy a d'ailleurs été particulièrement efficace en deuxième moitié du premier engagement, elle qui a fait scintiller la lumière rouge à trois reprises en neuf minutes et trois secondes.

Si une rencontre à sens unique de la sorte permet de renflouer ses statistiques offensives personnelles, ce fut particulièrement le cas pour l'arrière Torey Krug, qui a enregistré une performance incroyable hier soir d'un but et trois mentions d'aide, bon pour un total de quatre points.

D'ailleurs, grâce à ces prouesses réalisées hier soir à Saint-Louis, l'arrière de 5 pieds 9 pouces a réécrit le livre des records de la riche histoire des Bruins de Boston :



En effet, Torey Krug est devenu le premier joueur de l'histoire des Bruins à enregistrer un match de quatre points lors d'un match de la finale de la Coupe Stanley et ce, malgré dix-neuf présences de la formation du Massachussetts en grande finale.

Or, le numéro 47 des Bruins n'a pas seulement inscrit son nom dans l'histoire de l'équipe, mais également dans celle de la LNH.

C'est qu'à la suite de sa performance exceptionnelle d’hier soir, le défenseur américain est non seulement devenu le neuvième défenseur de l'histoire du circuit Bettman à noircir la feuille de pointage à un minimum de quatre reprises dans un match de la grande finale, mais il est également devenu le quatrième joueur en plus de cent ans d’existence du meilleur circuit de hockey professionnel au monde à récolter quatre points en supériorité numérique lors d'un même match de la finale de Lord Stanley. Dans les deux cas, Krug se retrouve en compagnie de grands noms du hockey :



Certes, on ne sait pas si les Bruins sauront maintenir la cadence et ainsi remporter la septième Coupe Stanley de leur histoire. Néanmoins, Krug pourra être fier de se retrouver en compagnie de telles légendes comme Sakic, Béliveau, Potvin, Leetch, Coffey et autres.

Au moment d'écrire ces lignes, Torey Krug cumule deux filets et quatorze mentions d'aide, bon pour un total de 16 points en 20 rencontres des séries d'après-saison.
10 dernières chroniques
pub