Les candidats aux postes vacants de capitaine dans la LNH

Publié le 2 juin 2019 à 10h00
PAR
Le rôle de capitaine dans une équipe de hockey est très important. Le capitaine est le lien direct entre l'entraîneur et les joueurs et il représente l'image de la franchise. Il doit montrer l'exemple, tant sur la glace qu'en dehors. Qu'est-ce que les équipes championnes ont-elle en commun? Elles ont toutes eu un bon capitaine pour les mener à la terre promise. En effet, les capitaines des équipes gagnantes de la Coupe depuis le lock-out sont Alex Ovechkin, Sidney Crosby, Jonathan Toews, Dustin Brown, Zdeno Chara, Niklas Lidstrom, Scott Niedermayer et Rod Brind'Amour. Une liste assez impressionnante de leaders!

Certaines équipes de la LNH n'ont toutefois pas de capitaine en ce moment. Voici une liste des équipes qui n'ont pas encore choisi le représentant de ce rôle et les candidats les plus probables d'occuper ce poste.

Red Wings de Détroit : Dylan Larkin

Larkin est le choix logique pour reprendre le « C » d'Henrik Zetterberg. Présentement assistant capitaine, le rapide joueur de centre a été la bougie d’allumage de l'attaque des Red Wings avec ses 73 points en 76 matchs. L'organisation veut quelqu'un de jeune pour assumer ce rôle. À 22 ans, Larkin est la personne idéale pour devenir capitaine. C'est un joueur qui travaille toujours fort et il est un exemple pour ses coéquipiers.


Rangers de New York : Mika Zibanejad

Le Suédois de 26 ans a connu une campagne 2018-2019 du tonnerre! Zibanejad a impressionné avec ses 74 points en 82 matchs au sein d'une équipe en reconstruction. Après le départ de Derek Stepan il y a deux ans, il assume les responsabilités de premier centre. Les choses n'ont pas été faciles au départ, mais il s'est avéré être le meilleur joueur des Rangers cette année. À ce que l'on dit, Zibanejad est un leader et une personne qui a une influence positive dans la chambre.

Sénateurs d'Ottawa : aucun

Avec les échanges de Karlsson, Duchene et Stone, les Sénateurs n'ont plus vraiment de candidats intéressants pour devenir capitaine. Bobby Ryan est une option selon certains, mais il n'est pas du tout la personne idéale en raison de son marque d'ardeur au travail, son âge et sa situation contractuelle. Est-ce que les Sens en trouveront un sur le marché des joueurs autonomes? C'est possible étant donné les rumeurs du retour de Jason Spezza à Ottawa.

Maple Leafs de Toronto : John Tavares

Sans capitaine depuis 2016, les Leafs ont deux bons candidats en lice. Plusieurs pensent que le « C » devrait revenir à Auston Matthews, mais Tavares est un choix beaucoup plus logique. Il a d'ailleurs déjà été capitaine avec les Islanders et sait déjà comment composer avec la pression et les attentes qui viennent avec ce titre. À 28 ans, il est encore relativement jeune, mais il a beaucoup d'expérience, que ce soit dans la LNH ou au niveau international. Il parle bien en public et sait comment se comporter devant les journalistes. Matthews est l'image de la franchise, mais il semblerait que le jeune prodige et son entraîneur, Mike Babcock, ne soient pas les meilleurs amis du monde. Ils se sont querellés à plusieurs reprises lors des deux dernières saisons. Babcock voudra choisir un capitaine avec qui il s'entend bien. Matthews n'est peut-être pas encore assez mature pour être capitaine, mais cela ne l'empêchera pas d'être un des leaders de l'équipe quand même.

Canucks de Vancouver : Bo Horvat

Horvat a du c½ur au ventre et il est un véritable professionnel sur la glace et en dehors. Ses entraîneurs et ses coéquipiers l'adorent en raison de sa polyvalence. Il peut jouer tant en avantage numérique qu'en désavantage et il est capable de se démarquer autant avec sa finesse qu'avec sa robustesse. En allant chercher les rondelles dans les coins, Horvat est l'une des principales raisons pour lesquelles Brock Boeser marque autant de buts. Le jeune homme de 24 ans est un travailleur acharné et la plupart des partisans des Canucks le voient déjà avec le « C », et avec raison!

Golden Knights de Las Vegas : aucun

Le véritable leader des Golden Knights est Marc-André Fleury, mais selon le règlement de la LNH, il ne peut pas porter le « C » parce qu'il est gardien de but. Toutefois, si Vegas voulait nommer officiellement un capitaine, Mark Stone serait la personne idéale. Il était tout simplement le meilleur joueur des séries avant que son équipe se fasse éliminer par les Sharks en première ronde. Il a continué sur sa lancée au Championnat du monde avec 14 points en 10 rencontres. Stone est un marqueur de plus d'un point par match et il semble cadrer parfaitement dans le système de Gerard Gallant. Il n'a que 27 ans et il sera à Vegas pour encore 8 ans! Il devrait devenir capitaine de l'équipe à un moment ou un autre.

Qui nommeriez-vous capitaine pour les équipes mentionnées ci-dessus?
10 dernières chroniques
pub