Une page se tourne à Anaheim

Publié le 19 juin 2019 à 12h25
PAR JEREMY PAQUET
C’est une page d’histoire qui se terminera bientôt chez les Ducks, alors que Frank Seravilli, du réseau TSN, a confirmé qu’Anaheim était présentement en train de finaliser les documents afin de racheter le contrat du vétéran Corey Perry.


Comme Perry possède une clause de non-mouvement, il ne sera pas placé au ballottage et sera directement libre comme l’air une fois son contrat racheté.

Perry était toujours sous contrat pour deux saisons avec l’équipe, d’une valeur annuelle de 8,625M$. Il en coûtera donc 2M$ aux Ducks jusqu’en 2022-23. Pour ce qui est de l'impact sur la masse salariale de l’équipe Californienne, le rachat du vétéran de 34 ans sera divisé comme suit :


- 2,625M$ en 2019-20

- 6,625M$ en 2020-21

- 2M$ pour 2021-22

- 2M$ pour 2022-23


Corey Perry aura joué toute sa carrière, jusqu’à present, dans l’uniforme des Ducks d’Anaheim, ayant même fait ses débuts alors que l’équipe portait encore le nom des « Mighty Ducks » en 2005-2006. Choix de première ronde (28e au total) des Mighty Ducks en 2003, il aura accumulé 372 buts et 404 mentions d’aide, soit 776 points en 988 matchs à Anaheim.

Perry a longtemps été une figure de leadership dans le vestiaire des Ducks, lui qui portait le « A » sur son chandail depuis 2014 aux côtés du capitaine actuel de l’équipe, Ryan Getzlaf. Malheureusement pour lui, l’âge semble l’avoir rattrapé, lui qui a vu sa production baisser depuis quelques saisons, ne marquant que 49 points en 71 matchs la saison dernière. Cette saison, en raison de blessure, il n’a participé qu’à 31 matchs, récoltant seulement 10 points (six buts et quatre mentions d’aide).

Néanmoins, Perry a encore du hockey à donner et il est clair que l’attaquant canadien pourra aider plusieurs autres équipes de la LNH, à salaire moindre. Il ne risque donc pas de rester agent libre très longtemps.

Par ailleurs, les Oilers d’Edmonton pourraient être intéressés aux services de Corey Perry.

Où aboutira Perry la saison prochaine?
10 dernières chroniques
pub