20:00
-
-
    

Un potentiel destin bien triste pour ce Franco-Ontarien

Publié le 4 juillet 2019 à 11h08
PAR

Le marché des joueurs autonomes est en branle depuis maintenant trois jours et bien que plusieurs gros noms ont déjà trouvé une nouvelle formation avec qui ils poursuivront leur carrière, il n'en demeure pas moins qu'encore une panoplie de joueurs de second ordre sont encore sans équipe.

Il s'agit notamment le cas pour le Franco-Ontarien Marc Methot, lui dont son entente avec les Stars de Dallas vient de prendre fin dans les derniers jours et vous devinerez que la formation texane n'a pas renouvelé son contrat, si bien que le natif d'Ottawa se cherche un nouveau domicile.

Or, la tâche de parapher un nouveau contrat ne semble pas aussi facile pour cet arrière gaucher jadis reconnu pour son efficacité en défense. En effet, les dernières années ont été marquées par quelques blessures au genou l'ayant restreint à un total de 45 rencontres disputées lors des deux dernières campagnes, si bien qu'autant dans le clan Methot que dans celui d'une des 30 autres formations de la LNH (excluant ici les Stars), le doute d'octroyer des millions de dollars à ce défenseur incommodé par les blessures persiste largement.

À la lumière de ces faits, le corps du défenseur de 34 ans ne lui fait décidément pas de cadeau et les conséquences de tout cela pourraient malheureusement suivre et venir affecter l'avenir de Marc Methot :



C'est qu'au moment d'écrire ces lignes, Methot est encore en réflexion à savoir s'il n'était pas mieux pour lui de songer à se retirer du hockey professionnel en raison de ses problèmes liés à son genou, chose qu'il a confiée lors d'un entretien livré au quotidien «Le Droit» :

«Je ne suis pas certain de ce que l'avenir me réserve, de mon futur comme joueur de hockey. J'ai dû subir une transplantation d'un cartilage dans mon genou, une opération effectuée par le médecin des Bulls de Chicago [de la NBA], qui est un spécialiste renommé des genoux. C'est une opération qui était rendue nécessaire si je voulais avoir une bonne qualité de vie plus tard parce que je n'étais plus capable de rien faire, je ne pouvais même pas marcher.»

«Je n'ai aucune idée si je vais être en mesure de jouer la saison prochaine. J'aimerais prendre une décision à la fin juillet ou au début août, parce que je ne veux pas faire perdre de temps aux équipes qui pourraient être intéressées à moi», a-t-il aussi déclaré.

Malencontreusement, c'est un destin bien triste qui attend le vétéran défenseur de treize saisons dans le circuit Bettman (réparties avec les Blue Jackets de Columbus, les Sénateurs d'Ottawa et les Stars de Dallas). Néanmoins, le hockey professionnel ne représente pas l'entièreté d'une vie et il est important de penser à long terme d'un point de vue santé pour le principal intéressé.

En 624 joutes jouées dans la LNH, Methot a jusqu'à maintenant noirci la feuille de pointage à 123 reprises, dont 22 filets, en plus d'avoir participer à 38 rencontres éliminatoires.

Selon vous, quelle décision doit prendre Marc Methot pour son avenir?
10 dernières chroniques
pub