Un nouveau coup de théâtre de Marc Bergevin à prévoir?

Publié le 15 juin 2019 à 7h44
PAR ANNIE C.
Depuis deux ans, le 15 juin semble être une date significative pour le directeur général des Canadiens de Montréal. En effet, deux transactions majeures ont été effectuées à pareille date. Soit celle de Mikhail Sergachev contre Jonathan Drouin et Alex Galchenyuk contre Max Domi.


Le 15 juin 2017, le Tricolore fait un grand pas en avant et échange le défenseur Mikhail Sergachev et un choix conditionnel de deuxième tour en 2018. En échange, Bergevin obtient les services de l’attaquant Jonathan Drouin et un choix conditionnel de sixième tour également en 2018.

Âgé de 22 ans, l’attaquant venait de terminer une saison où il avait récolté 53 points avec 21 buts et 32 passes en 73 matchs pour le Lightning. Sergachev était le neuvième choix au total de l’encan 2016. Il avait disputé quatre matchs dans la LNH sans inscrire un point. Cette saison, Drouin a présenté une fiche de 18 buts et 35 passes pour un total de 53 points. De son côté, Sergachev a inscrit un total de 32 points en 75 parties.


Le 15 juin 2018, Bergevin frappe à nouveau et annonce que les Canadiens acquièrent les services de l'attaquant, Max Domi, des Coyotes de l'Arizona, en échange de l'attaquant, Alex Galchenyuk.

Domi a disputé 222 matchs avec l'Arizona depuis ses débuts en 2015-16 où il a marqué 36 buts et 135 points durant son passage dans le désert. Les Coyotes ont réclamé Domi au 12e rang en 2013. Âgé de 23 ans, il s’est amené à Montréal avec une fiche de neuf buts et 36 passes en 82 matchs.

Galchenyuk, âgé de 24 ans, avait passé toute sa carrière de six ans dans la LNH avec les Canadiens. Ces derniers avaient fait de Galchenyuk la troisième sélection au classement général du repêchage de 2012. Il avait inscrit 108 buts et 255 points en 418 matchs au moment de son échange.

Contre toute attente, Domi a connu une explosion offensive récoltant au passage sa meilleure campagne en carrière dans la LNH (72 points) depuis son année recrue avec les Coyotes (52 points). De son côté, Galchenyuk a connu une baisse de régime ne faisant bouger les cordages qu’à 19 reprises pour un total de 41 points en 72 parties avec les Coyotes.

C’est donc dire qu’on pourrait, à nouveau, assister à un coup de théâtre de la part de Marc Bergevin. Il ne fait aucun doute que le Tricolore est activement à la recherche d’un défenseur gaucher pour combler un besoin criant avant le début de la prochaine campagne.

Selon vous, est-ce qu’une transaction pourrait se produire aujourd’hui ou croyez-vous que Bergevin patientera jusqu’à l’ouverture du marché des joueurs autonomes?


Crédit : habsolumentfan
10 dernières chroniques
pub