T.J. Brodie serait une belle prise pour Marc Bergevin

Publié le 2 juin 2019 à 9h24
PAR
La Coupe Stanley n'a pas encore été gagnée que, déjà, les rumeurs et spéculations parcourent la LNH. Il y a des joueurs assurés de tester le marché des joueurs autonomes, comme Sergei Bobrovsky, d'autres qui devraient signer avec leur équipe, comme Anders Lee, et d'autres qui pourraient bien changer d'adresse via transaction, comme Phil Kessel.

Une chose est certaine, avec le plafond salarial qui encourage la parité dans la LNH, cela force les directeurs généraux à prendre des décisions importantes, et même, parfois, à transiger d'excellents joueurs.

Ça semble être le cas de Brad Treliving, le DG des Flames, qui tenterait d'échanger son défenseur, T.J. Brodie. C'est néanmoins ce que rapporte Bob McKenzie, qui est une source assez fiable dans le milieu.




Comme les équipes n'aiment pas négocier avec les clubs de la même conférence et que Marc Bergevin a les atouts nécessaires pour enclencher les négociations avec son homologue de Calgary, il est permis de croire que les deux hommes se parleront du joueur de 28 ans dans les prochains jours.

Brodie est un défenseur gaucher qui viendrait combler le manque à la gauche de Shea Weber. En 79 matchs la saison dernière, il a cumulé 34 points et terminé avec un excellent différentiel de +29. Il ne lui reste qu'une année de contrat à un salaire de 4,65 millions, mais s'il veut bien signer une prolongation dans le genre de celle attribuée à Jeff Petry, cela ferait un problème de réglé en vue de la prochaine campagne.
10 dernières chroniques
pub