Un espoir du prochain repêchage impressionné par la direction du CH

Publié le 1 juin 2019 à 15h09
PAR ANNIE C.
C’est cette semaine que le fameux «combine» de la Ligue nationale s’est mis en branle du côté de Buffalo. Cet événement vise à réunir les meilleurs espoirs en vue du prochain repêchage et de permettre aux équipes de tenir des rencontres individuelles avec les athlètes. Ces derniers sont sous l’observation des 31 équipes de la LNH, où ils sont soumis à divers tests physiques.

En effet, le «combine» passe un peu sous le radar, puisqu’il se déroule en même temps que la finale de la Coupe Stanley. Malgré tout, cette semaine s’avère l’une des plus importantes du calendrier pour les équipes de la LNH.

Si l’an dernier, les Canadiens de Montréal avaient droit de parole au troisième rang du repêchage, c’est plutôt au 15e rang que l’organisation montréalaise annoncera sa sélection finale. Marc Bergevin et Trevor Timmins amorcent ainsi les entrevues finales en vue de dénicher le prochain espoir qui revêtira l’uniforme bleu-blanc-rouge.

L’espoir québécois Alexander Campbell a confié samedi au journaliste Scott Wheeler de The Athletic, que les Canadiens de Montréal lui ont fait passer l'une de ses entrevues les plus intimidantes et sa raison est plutôt hilarante!



«Ils sont tous des gros gars. Des biceps assez gros... Assez gros. J’étais un peu intimidé, je dois l’avouer», a-t-il raconté.

Si l’on se fie aux photos suivantes, on peut définitivement mieux comprendre l’affirmation de Campbell. Le directeur général adjoint du CH Trevor Timmins est un ancien culturiste, de son côté Marc Bergevin a totalisé 1191 matchs comme joueur dans la LNH. Âgé respectivement de 53 et 51 ans, il faut dire que les deux hommes ont l’air en pleine forme!


Crédit : TVA Sports
10 dernières chroniques
pub