Shea Weber ne veut pas parler de ses performances personnelles

Publié le 20 avril 2021 à 21h33
PAR MATHIEU CHARBONNEAU
On ne se le cachera pas, le capitaine Shea Weber ne joue pas la meilleure saison de sa carrière. Celui qui nous a habitué à de la stabilité et à un minimum de production offensive depuis son arrivée avec le Canadien ne semble pas capable de suivre le rythme. Tellement qu'on se demande s'il n'est pas blessé ou simplement sur le déclin.

Lors de sa présence avec les médias ce mardi, Weber n'a pas voulu parler de ses performances personnelles. Il a plutôt dévié la question, tel un bon politicien, afin de parler de l'équipe et non seulement de lui.


Il a raison, d'un certain point, mais il aurait également été bien qu'il fasse face à la musique. N'est-ce pas ce qu'on demande aux leaders? De montrer l'exemple et de savoir quand les choses font moins bien? Espérons, s'il ne l'a pas fait publiquement, qu'il en aura discuté dans le vestiaire.


Le dernier but du numéro 6 remonte au 10 mars dernier, il y a plus d'un mois, contre les Canucks à Vancouver. Depuis, il n'a de 7 points en 18 parties et joue toujours autant de minutes par match, soit plus de vingt-et-une en moyenne.


De son côté, Dominique Ducharme a pris la défense de son capitaine. Sachant fort bien les propos de Weber, il a d'abord lancé aux journalistes, sourire en coin, que c'était un jeu d'équipe. Il a par la suite, après à un moment de réflexion, renchéri :

« Shea a changé de partenaire. On traverse de l'adversité. Il fait tellement de choses qui sont positives. On peut s'attarder à quelques jeux, mais en général, on veut que tous nos joueurs soient à leur plein potentiel. On se concentre là-dessus d'ici la fin de la saison, que tout le monde monte son jeu, on doit jouer du hockey des séries. On est à ce temps de l'année où les matchs sont importants, ils sont cruciaux. » - Dominique Ducharme

Il ne reste qu'à espérer que le coach a raison et que l'intensité de tous, incluant le capitaine, augmentera d'ici la fin de la campagne. Il ne faudrait surtout pas gâcher ce qui pourraient être les derniers vrais bons moments de Weber dans la LNH avant que son rôle ne rapetisse...

shownhl_3541_shownhl
10 dernières chroniques
pub