20:00
-
-
    

Retour sur le passage de Max Pacioretty à Montréal

Publié le 10 septembre 2018 à 9h49
PAR

La saga Max Pacioretty est finalement terminée.

Il a été transigé durant la nuit aux Golden Knights de Las Vegas. Revenons sur le passage de l'ex-capitaine du CH à Montréal avec les faits saillants de sa carrière jusqu'ici.

Son arrivé à Montréal



Pacioretty a été sélectionné par le CH au 22e rang de l'excellent encan 2007.


Il sortait d'une saison de 21 buts et 42 mentions d'aide en 60 parties avec les Musketers de Sioux City dans la USHL.

La saison suivante (2007-2008), il a joué pour les Wolverines de l'université du Michigan avant de faire le saut chez les professionnels.

Pendant trois saisons, il fait la navette entre Montréal et Hamilton, qui est alors le club école du CH dans la AHL.

Sa première saison dans la LNH fut en 2011-2012, alors qu'il cumule 33 buts, 32 mentions d'aide pour 65 points en 79 parties.

La saga Chara vs Pacioretty



Durant la saison 2010-2011, Pacioretty a finalement éclos après un passage dans la AHL. Il termine la saison avec 14 buts, 10 mentions d'aide pour 24 points en 37 parties.

Sa progression fut par contre stoppé par un tragique événement. Le 8 mars 2011, Zdeno Chara a solidement (brutalement) mis en échec Pacioretty.

L'attaquant du CH a finalement subi une commotion cérébrale ainsi qu'une blessure cervicale. Il a du manquer le restant de la saison régulière ainsi que les séries éliminatoires.

Mariage de Max Pacioretty



C'est en juillet 2011 que Pacioretty fait le grand saut. Il épouse sa conjointe Katia Afinogenova, la soeur de l'ex-joueur de la LNH Maxim Afinogenov.

Étrangement, plusieurs sources affirment que le seul joueur du CH invité à la cérémonie qui a eu lieu dans la région de New-York fut P.K. Subban.

Son mariage semble avoir aidé Pacioretty à récupérer de ses blessures subies suite à la mise en échec de Chara, car il revint plus fort la saison suivante.

Comme mentionné plus haut, il a connu sa première saison de 30 buts en carrière (33 buts) et s'est vu décerner le trophée Bill Masterton. En plus de recevoir le surnom de Wolverine, il a signé une prolongation de contrat de 27 millions de dollars sur six ans.

Max Pacioretty le papa



En décembre 2013, Max et Katia accueillent leur premier enfant, Lorenzo. Le deuxième enfant, Maximus Raymond, est pour sa part venu au monde en juin 2015. Le trio a été comblé en juillet 2017 alors que le troisième enfant de la famille est né, soit James Carter.

Le couple attend un quatrième enfant pour le mois de décembre prochain. Ce dernier vivra vraisemblablement sa jeunesse dans le désert de l'Arizona.

Max Pacioretty le capitaine du CH



Quelques semaines avant le début de la saison 2015-2016, Max Pacioretty a été élu par ses coéquipiers le 29e capitaine de l'histoire du Club de Hockey du Canadien de Montréal. Selon ce qu'on a appris en conférence de presse, le vote fut quasi unanime en faveur de Pacioretty.

En septembre 2016, soit moins d'un an après son couronnement à titre de capitaine du CH, le journaliste Michel Villeneuve sort une bombe à propos de Max Pacioretty.

Il dit que l'entraîneur-chef du CH de l'époque, Michel Therrien, a affirmé au cours de l'été que Pacioretty était le pire capitaine de l'histoire de l'organisation.

Ce même automne, Pacioretty a été boudé par l'équipe américaine à la Coupe du Monde.

Il est également écorché par l'entraîneur-chef de la formation John Tortorella pour son faible niveau de jeu lors de la compétition.

Le calvaire de Pacioretty se poursuit à Montréal une fois la saison entamée. En novembre 2016, Michel Therrien déclare ouvertement que Pacioretty devrait aller plus souvent chercher la rondelle au lieu d'attendre. Trois mois plus tard, Michel Therrien était congédié et Pacioretty reste en poste à titre de capitaine du CH.

L'arrivée de Jonathan Drouin



La saison 2017-2018 annonce l'arrivée du jeune Québécois Jonathan Drouin avec le Canadien. Plusieurs pensent que le duo Pacioretty/Drouin fera la pluie et le beau temps durant la saison.

Les deux joueurs se sont même entraînés ensemble afin de créer une chimie. Chimie qui n'est malheureusement pas survenue. Pacioretty a connu sa pire saison au niveau des points depuis son arrivée dans la LNH.

Un été 2018 difficile



Marc Bergevin n'a vraisemblablement pas eu l'offre désirée à la dernière date limite des transactions et Pacioretty a pu finir la saison à Montréal.

Il aurait par la suite été transigé aux Kings de Los Angeles mais, selon les rumeurs, aurait refusé l'offre de contrat de l'organisation. La transaction est donc tombée à l'eau.

Il y a par la suite eu la saga de son tournoi de golf pour sa fondation, suivie de la saga de la poignée de main entre lui et Marc Bergevin à ce même tournoi. Le tout s'est finalement conclu à quelques heures du commencement du tournoi de golf du CH.

Max Pacioretty avec les Knights de Vegas



Max Pacioretty pourra désormais mieux respirer. Il pourra jouer à Vegas avec une certaine pression en moins. Souhaitons-lui bonne chance dans ce nouveau départ et remercions-le pour ses précieux services.
10 dernières chroniques
pub