SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Pierre Lebrun a ressorti une idée qui pourrait révolutionner le système de loterie de la LNH


PUBLICATION
Charles-Antoine Nicol
22 mars 2019  (13h32)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS

Depuis quelques années, le débat entourant la loterie pour déterminer la formation qui obtiendra le tout premier choix au repêchage ne cesse d'alimenter les discussions.

En effet, nous vous écrivions un billet il y a quelques semaines qui vous expliquait à quel point la LNH est une business de victoires qui récompense les perdants!.
C'est que le système de loterie déjà en place encourage les formations à niveler vers le bas si elle ne croit pas en leur chance de participer au tournoi printanier.
De cette manière, des équipes comme les Sénateurs d'Ottawa ou les Maple Leafs de Toronto d'il y a quelques saisons liquident leurs meilleurs actifs afin d'être le moins compétitif possible et ainsi renflouer leur banque d'espoirs et leur chance d'obtenir un meilleur choix.
Certains diront que c'est la bonne manière de reconstruire une organisation, mais il n'en demeure pas moins que ces équipes font volontairement en sorte d'être mauvais, ce qui n'est pas nécessairement excellent pour le spectacle offert.
Or, afin de remédier à la situation, l'ancien capitaine des Coyotes de l'Arizona, Shane Doan, avait proposé une idée tout de même révolutionnaire pour déterminer l'ordre de sélection au repêchage pour les équipes exclues des séries. Ce concept ne s'est malheureusement jamais concrétisé, mais l'expert Pierre Lebrun a ressorti celui-ci des boules à mites :
Le principe proposé par Doan est simple : lorsqu'une formation est éliminée mathématiquement de la course aux séries éliminatoires, un nouveau classement s'amorcerait donc avec les équipes exclues où ses dernières devront accumuler les victoires afin d'améliorer leur rang de sélection pour l'encan.
Prenons en exemple la situation de la saison 2018-2019. Au moment d'écrire ces lignes, seuls Ottawa et Los Angeles sont officiellement exclus des séries éliminatoires.
C'est donc dire que ces équipes devraient dès maintenant commencer à remporter des matchs pour décrocher le premier choix au total.
Ensuite, les prochaines équipes formellement éliminées s'ajouteraient à ce mini-derby jusqu'à la fin de la campagne.
Donc, les équipes avec plus de difficulté seraient tout de même avantagées par rapport aux meilleures formations hors-séries, puisqu'en étant éliminées plus rapidement que les autres, elles auraient plus de matchs à jouer, donc plus de chances de décrocher le gain, pour obtenir le premier choix.
C'est donc dire que si ce concept était appliqué, il n'y aurait plus de matchs sans enjeux en fin de campagne, puisque les formations exclues auraient une excellente raison de remporter des matchs.
D'autant plus que des rencontres opposant une équipe éliminée de l'Ouest à une autre de l'Est pourraient être assez excitantes dans la lutte à l'obtention d'une bonne sélection.
Cependant, ce système ne serait assurément pas sans failles.
Des équipes comme les Sénateurs cette saison ayant transigé leur premier choix au total (qui est, jusqu'à maintenant, celui avec les meilleures probabilités d'obtenir la première sélection et appartenant au Colorado) pourraient tout de même délibérément perdre pour que leur choix ne devienne plus une bonne sélection.
Également, des organisations mal intentionnées pourrait faire en sorte de perdre une grande majorité de leurs matchs en début de saison, sans se forcer, afin d'être éliminées plus rapidement et commencer à accumuler les victoires par la suite dans le but de s'assurer le premier choix au total.
Néanmoins, l'idée générale offerte par Shane Doan (qui agit maintenant à titre de conseiller auprès du directeur des opérations hockey du circuit Bettman, Colin Campbell) est assurément excellente et si la LNH acceptait d'y adhérer, elle aurait le temps de trouver un moyen d'éviter les failles en perfectionnant le concept.
Soyez assurés que le circuit Bettman pourrait être gagnant en adoptant ce système, puisque tous les matchs de la saison régulière auraient un enjeu, du mois d'octobre au mois d'avril.
Aimeriez-vous que la LNH adopte l'idée de Shane Doan pour déterminer le premier choix au total?
10 dernières chroniques

HABSETLNH.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS