Nous venons d'apprendre qu'Alex Galchenyuk n'est pas le joueur que Marc Bergevin allait repêcher en 2012

Publié le 4 septembre 2023 à 12h18
PAR WILLIAM NADEAU

Au cours des dernières semaines, Alex Galchenyuk n'a pas nécessairement fait parler de lui pour les bonnes raisons, lui qui évolue maintenant dans la KHL.

Tout indique que sa carrière dans la LNH est terminée, un peu plus de 10 ans après avoir été repêché au troisième rang au total par les Canadiens de Montréal.

Il est important tout de même de rappeler que Galchenyuk a connu de solides moments pour les Habs, lui qui a notamment amassé:

- 27 points en 48 matchs à sa saison recrue


- 31 points en 65 matchs à sa deuxième saison

- Près de 50 points et 20 buts à sa troisième saison

- 56 points, dont 30 buts, en 2015-16

- 44 points en 61 matchs en 2016-17 (rythme de 60 points par saison)

- Et 51 points à sa dernière saison avec les Canadiens.

Clairement, il a connu ses meilleurs moments dans la LNH à Montréal. On ne peut pas parler de lui comme un « flop » total, il est tout de même le 5e meilleur pointeur de sa cuvée.

Après son échange aux Coyotes, il n'a plus jamais atteint la barre des 20 buts par saison et il a surpassé la barre des 25 points une seule fois.

Bref, à ce sujet, Marco Normandin a repéré un véritable bijou.

Dans une chronique du journaliste Mathias Brunet, de La Presse, on apprend que Marc Bergevin a carrément avoué que ce n'est pas Galchenyuk qu'il avait dans sa mire lorsque le Canadien s'est présenté au podium en 2012.

Le préféré de Bergevin était Rielly



Si ce n'était que de Bergevin, il aurait repêché le défenseur Morgan Rielly. Wow.

« Oui, j'aimais beaucoup Rielly. Mais je venais d'être embauché le 2 mai, et mon nouveau staff aimait beaucoup Alex Galchenyuk. J'étais avec Chicago cette saison-là, et on repêchait plus tard. On ne perdait pas notre temps avec Galchenyuk, qui allait probablement être choisi parmi les premiers ; en plus, il n'avait presque pas joué cet hiver-là. Je regardais notre situation au centre, on avait David Desharnais, Tomas Plekanec, et Chucky était considéré comme un centre. Tu entres en poste, tu n'as pas vu jouer Galchenyuk et tu vas les forcer à prendre un autre joueur ? Ça commence bien une relation. J'ai laissé choisir. En plus, j'étais d'accord, je savais qu'on avait besoin de joueurs de centre. Mais j'aimais beaucoup Morgan Rielly.

- Marc Bergevin

Imaginez si Bergevin s'était écouté et avait repêché Rielly.

On parle ici d'un défenseur repêché au 5e rang au total cette année-là, qui cumule 414 points en 719 matchs en carrière dans la LNH, et qui a notamment amassé 41 points en 65 matchs la saison passée. (rythme de 55 points par saison)

Il a également ajouté près de 70 points en 2021-22.

Ç'aurait été solide pour le CH, mais avouons quand même que les choses ont bien tourné pour nos Habs dans ce dossier.

Galchenyuk est devenu Max Domi, qui est devenu Josh Anderson, qui, lui, rend de très fiers services aux Canadiens encore aujourd'hui.

Crédit : HABSolumentFan

Chronique complète:

SONDAGE
4 Septembre   |   1849 réponses
Nous venons d'apprendre qu'Alex Galchenyuk n'est pas le joueur que Marc Bergevin allait repêcher en 2012

Échangeriez-vous Josh Anderson pour Morgan Rielly?

Oui79042.7 %
Non105957.3 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub