Morgan Rielly boudé par la LNH,  selon Nazem Kadri

Publié le 22 avril 2019 à 16h35
PAR

Suspendu pour le reste de la première ronde des séries éliminatoires, Nazem Kadri a fait parler de lui encore une fois pour les mauvaises raisons dimanche.

L'attaquant des Maple Leafs a souligné que les dirigeants du circuit Bettman avaient boudé son coéquipier Morgan Rielly.

La Ligue nationale de hockey avait publié un communiqué plus tôt dimanche inscrivant le nom des trois candidats en nomination pour le trophée James Norris, titre remis au meilleur défenseur de la saison.

Ce sont finalement Brent Burns, Mark Giordano et Victor Hedman qui ont été sélectionnés par le grand jury de la LNH.


Brent Burns a dominé la Ligue nationale cette saison avec une récolte de 83 points. Le géant barbu a été fidèle à lui-même en dominant offensivement ses comparses à la ligne bleue. Sa production offensive est comme un métronome depuis quelques saisons, lui qui accumule les points à une vitesse impressionnante. On s'attendait à un succès de la sorte au début de la campagne, surtout considérant l'acquisition d'Erik Karlsson cet automne par les Sharks de San Jose. La recette a été bonne pour Burns, mais pas autant pour Karlsson.

De son côté, Mark Giordano a été un pilier chez les Flames de Calgary, lui qui a présenté le meilleur différentiel chez tous les défenseurs avec +39. Sa récolte de 74 points a été particulièrement impressionnante. Dans la même veine que Victor Hedman, ses performances ont toutefois été décevantes lors du premier tour des séries face à l'Avalanche du Colorado, puisque les Flames se sont inclinés en cinq matchs.

Victor Hedman a fait partie des éléments qui ont mené le Lightning de Tampa Bay au titre de meilleure équipe de la LNH en saison régulière. Sur le plan statistiques, il a connu une bonne saison avec ses 12 buts et 54 points en 70 parties jouées. Il a toutefois été blessé en fin de campagne ratant quelques parties. Sa perte s'est faite ressentir face aux Blue Jackets de Columbus en première ronde des séries, alors que la formation floridienne s'est vue être balayée en quatre parties.

Selon Kadri, les dirigeants de la LNH ont fait erreur en ignorant la candidature de son coéquipier.

Sur son compte Twitter, le numéro 43 des Maple Leafs de Toronto a même qualifié le trophée de « Chucky» Norris, faisant référence à l'acteur Chuck Norris auquel on associe des super-pouvoirs pour ses accomplissements comme acteur au cinéma.


Nazem Kadri n'est pas le seul qui est resté perplexe quant aux choix réalisés dans cette catégorie.

Plusieurs partisans et amateurs de hockey ont partagé leur déception quant à l'oubli de Morgan Rielly dans la liste sélecte des trois défenseurs ayant connu le plus de succès cette saison dans la LNH.

Selon Kadri, la Ligue nationale de hockey devrait changer sa décision et sélectionner Morgan Rielly au moins parmi le trio de finalistes pour ce prix.

De son côté, Morgan Rielly a connu une saison exceptionnelle sur le plan des statistiques, alors qu'il a atteint des sommets personnels dans plusieurs catégories de son jeu.

Le cinquième choix au total de 2012 a terminé au premier rang des marqueurs chez les défenseurs avec une récolte de 20 buts.

Rielly a également amassé 52 mentions d'aide, ce qui est bon pour le cinquième rang chez les défenseurs lors de la dernière saison.

Autre statistique impressionnante, le défenseur torontois a été devancé uniquement par Brent Burns (83) et Mark Giordano (74) pour le nombre de points, alors que le numéro 44 des Leafs en a cumulés 72 en 82 parties cette campagne.

Il présente également un différentiel de + 24, ce qui le place au neuvième rang chez les défenseurs de la LNH cette saison.
10 dernières chroniques
pub