FINAL
3
2
    

Matt Nieto ne changera jamais son numéro 83 pour une raison bien précise et touchante

Publié le 22 avril 2019 à 15h17
PAR

Avec ses deux buts (tous deux marqués en désavantage numérique) et ses deux mentions d'aide en séries éliminatoires, Matthew Nieto se retrouve à égalité au quatrième rang des pointeurs chez les attaquants de l'Avalanche du Colorado avec quatre points, soit autant que son capitaine Gabriel Landeskog et son coéquipier Colin Wilson.

Nieto a donc clairement eu son mot à dire dans la victoire de son équipe en cinq rencontres face aux champions de l'Ouest, les Flames de Calgary. Ayant été ralenti par une blessure qui lui a fait rater 15 rencontres, Matt Nieto a terminé la saison avec 23 points, dont seulement quatre buts, mais il est passé bien proche de son sommet de 27 points en carrière avec les Sharks de San Jose lors de la saison 2014-15.

Dans un texte de Ryan S. Clark sur The Athletic, on apprend que l'attaquant de 26 ans, originaire de Long Beach en Californie, ne changera jamais son numéro 83 pour une raison bien spéciale. En effet, ce numéro 83 a un lien bien unique et rend hommage à sa petite soeur Erin, atteinte de trisomie et du trouble de l'autisme. Étant donc non-verbale, Erin ne possède qu'un vocabulaire d'environ une vingtaine de mots, dont les mots « Matt » et « Avalanche » qu'elle crie avec joie lorsqu'elle écoute les matchs de son frère à la télévision. Cependant, le mot le plus important qu'elle connait est le mot « 83 », numéro que Matt portait lorsqu'il a débuté sa carrière avec les Sharks. Ensuite, lorsque celui-ci a été réclamé au ballottage par l'Avalanche lors de la saison 2016-17, il n'était pas question pour lui de changer de numéro, car il savait que sa petite soeur était capable de prononcer le numéro « 83 ».

Outre un joueur de hockey, Matt Nieto est quelqu'un qui aime redonner à la communauté. Depuis quelques temps déjà, il offre des billets de matchs de l'Avalanche du Colorado à des familles dont les enfants ont des besoins spéciaux, en lien avec la maladie de sa soeur Erin. Matt fait aussi du bénévolat au Willenberg Career and Transition Center de San Pedro en Californie, établissement que les enfants avec des besoins spéciaux fréquentent, de la maternelle jusqu'à la fin de leur secondaire et c'est aussi l'établissement que fréquente sa soeur Erin. Ce centre offre aux enfants différents programmes athlétiques et Matt a choisi de s'impliquer dans le programme de hockey-balle pour lequel il a acheté de nouveaux uniformes pour chacune des équipes :


« Les enfants ayant des besoins spéciaux sont vraiment reconnaissants (…) Quand je travaille avec l'école de ma petite soeur à la maison, les plus petites choses peuvent les rendre très heureux et peuvent changer leur journée. Alors, quand j'ai eu tous les nouveaux maillots de leurs équipes sportives, je me suis rendu compte à quel point ils étaient reconnaissants et combien ils avaient apprécié et c'était vraiment cool », affirme Nieto dans le texte de Ryan S. Clark.

Pour lire l'entièreté du texte de M. Clark et pour en connaître davantage sur l'enfance de Matt Nieto, ainsi que sur sa relation avec sa soeur Erin, nous vous invitons à lire ceci.
10 dernières chroniques
pub