FINAL
3
2
    

Les Sharks en rajoutent sur les réseaux sociaux aux dépens des Golden Knights

Publié le 27 avril 2019 à 9h33
PAR

Tout le monde se souvient du résultat du match numéro 7 entre les Sharks de San Jose et les Golden Knights de Vegas. Dans ce match, les Sharks ont marqué pas moins de quatre buts lors d'un avantage numérique de cinq minutes aux dépens de Cody Eakin pour son geste envers Joe Pavelski.

Qu'il s'agisse d'une punition méritée ou non, nous vous rapportions que, non seulement la ligue avait communiqué avec les Golden Knights afin de s'excuser de l'erreur commise par leurs officiels, mais que ceux-ci ont même été exclus de la liste d'arbitres qui officieront durant la deuxième ronde des séries.

Ceci étant dit, les Sharks de San Jose ont remporté, hier soir, le premier match de leur série de deuxième tour face à l'Avalanche du Colorado, grâce à une victoire de 5 à 2. Tirant de l'arrière 2 à 1 en début de 2e période, les Sharks ont vu leur défenseur Brenden Dillon écoper d'une pénalité de quatre minutes pour bâton élevé à l'endroit de J.T. Compher. Non seulement les Sharks ont écoulé la pénalité sans accorder de but à l'Avalanche, mais ils ont aussi marqué quatre buts consécutifs, par la suite, afin de revenir de l'arrière pour l'emporter.

Suite à ces quatre minutes lors desquelles les Sharks ont empêché l'adversaire de marquer, l'équipe y est allée d'une déclaration sur les réseaux sociaux, mettant, du même coup, de l'huile sur le feu toujours brûlant qu'a été l'élimination des Golden Knights de Vegas.



Parions que ce tweet, affirmant qu'il est POSSIBLE de tuer une pénalité pendant quatre minutes, ne plaira pas à tout le monde. Chose certaine, les Sharks mènent présentement leur série 1-0 face à l'Avalanche. Le deuxième match de la série aura lieu dimanche le 28 avril dès 19h30 dans le « Shark Tank » (SAP Center) de San Jose.
10 dernières chroniques
pub