20:00
-
-
    

Les Sénateurs d'Ottawa engagent un nouvel entraîneur

Publié le 4 septembre 2018 à 0h00
PAR

La saison 2018-2019 approche à grands pas, alors que les camps d'entraînement se mettront en branle d'ici une durée approximative de deux semaines.

Peu de gens peuvent prédire comment se comporteront les joueurs du Canadien de Montréal lors de cette nouvelle campagne.

Les hommes de Claude Julien sauront-ils rebondir de leur saison cauchemardesque ou bien croupiront-ils encore aux bas-fonds du classement général?

Bien que l'incertitude plane au-dessus de la ville de Montréal, cette dernière n'est pas la seule formation à laquelle ces mêmes questions se font entendre dans les divers médias. En effet, avec une fiche désastreuse de 28-43-11 en 2017-2018, les Sénateurs d'Ottawa sont présentement dans le même bateau que le Tricolore au moment d'écrire ces lignes.


Néanmoins, dans l'optique où les prochaines années s'avéreraient être plutôt difficiles pour la formation dans la capitale fédérale, l'organisation vient d'engager un ancien joueur de la LNH afin de s'assurer du bon développement des jeunes espoirs de l'équipe:



Effectivement, les Sénateurs d'Ottawa ont engagé l'ancien attaquant Chris Kelly comme entraîneur du développement. Repêché en troisième ronde par les Sens en 1999, Kelly a évolué dans l'uniforme rouge de l'équipe de 2003 à 2011, faisant un bref retour pour la totalité de la saison 2016-2017.

Outre Ottawa, le natif de Toronto a par ailleurs enfilé les couleurs des Bruins de Boston (2011 à 2016) et des Ducks d'Anaheim (2017-2018). Nouvellement retraité, l'homme de 37 ans amorce maintenant un nouveau chapitre dans sa vie d'hockeyeur.

Plutôt reconnu pour ses habiletés dans sa propre zone, Chris Kelly est avant tout un leader né. En effet, il occupait le poste d'assistant au capitaine lors de la totalité de son séjour à Boston, où il a d'ailleurs mis la main sur la Coupe Stanley en 2011, en plus d'avoir été élu capitaine de l'Unifolié (formation ayant remportée la médaille de bronze) lors des derniers Jeux Olympiques de Pyeonchang.

Il saura certainement guider les jeunes joueurs, dont le dernier quatrième choix au total, Brady Tkachuk, vers le bon chemin pour une longue carrière dans le circuit Bettman.

Que pensez-vous de ce mouvement d'effectif chez les Sénateurs?
10 dernières chroniques
pub