F (F)
3
2
    

Le prix à payer par le Tricolore pour les services de Patrik Laine est connu

Publié le 23 juillet 2019 à 22h10
PAR

Difficile de croire qu'à pareille date, autant de joueurs autonomes avec restriction se retrouvent sans contrat. Par ailleurs, il ne serait pas surprenant que certains d'entre eux ne se présentent pas au camp d'entraînement de leur équipe respective si aucune entente n'a été signée. Au moment d'écrire ces lignes, Mitch Marner, Patrik Laine, Matthew Tkachuk, Zach Werenski et Brayden Point n'ont toujours pas de contrat en poche.

Suite à l'offre hostile déposée à Sebastian Aho lors du premier juillet, les amateurs espéraient que Marc Bergevin récidive avec une autre offre à un agent libre, mais le directeur général semble ne pas avoir l'intention de réutiliser cette option. Le fait d'avoir autant de choix sur le marché actuellement fait tourner la machine à rumeurs et dans celle-ci, le jeune attaquant Patrik Laine pourrait atterrir en sol montréalais. Cependant, les Jets n'ont pas l'intention de faire de cadeau s'ils venaient à le transiger.


C'est dans une entrevue à l'émission « Les Partants » au réseau TVA Sports, que l'expert hockey Yvon Pedneault s'est prononcé sur la rumeur.


« Ce qu'on m'a dit dans les derniers jours, c'est que les Jets demanderaient Max Domi en retour », a-t-il dit.

« Peut-être qu'il y a des discussions entre Winnipeg et Montréal, mais je ne crois pas qu'elles concernent Laine. La masse salariale du CH commence à être drôlement élevée. Par contre, si le Tricolore met Karl Alzner sur la liste des joueurs de la Ligue américaine, il ferait de l'espace et ça ne lui coûterait qu'un million. Alors plusieurs scénarios restent possibles. »

Il s'agit d'une spéculation, mais qui pourrait néanmoins se concrétiser. Laine serait un atout de taille pour le Tricolore, lui qui a cumulé 110 buts en 237 matchs depuis ses débuts dans le circuit Bettman.

Crédit : TVA Sports
10 dernières chroniques
pub