20:00
-
-
    

Joel Armia n'est pas un fan des journalistes montréalais

Publié le 23 juillet 2019 à 14h43
PAR

Tel que mentionné par le site « DansLesCoulisses », l'attaquant du Canadien, Joel Armia, aurait avoué à un magazine finlandais qu'il évitait le plus possible les journalistes de Montréal, principalement les journalistes francophones.


Armia aurait accordé une entrevue au magazine finlandais « Ilta-Sanomat », dont le titre serait le suivant :

« Joel Armia, qui ne parle pas français, évite les médias à Montréal. Il ne donne pas de bonnes histoires en entrevue. »



Selon l'article de Pekka Luokkala, Armia aurait avoué que le plus loin il se tenait des médias, le mieux il se portait. Il a aussi révélé une technique selon laquelle « le moins tu en dis, le moins on veut t'en demander », affirmant que les médias montréalais savent à quoi s'en tenir en le passant en entrevue et que cela ne donnera probablement rien de très intéressant. Il aurait d'ailleurs glissé ce conseil à son jeune compatriote finlandais, Jesperi Kotkaniemi.

Aussi, Armia a avoué que le fait de ne pas parler (ni comprendre) le français était un plus pour lui, car cela lui permettait de volontairement ignorer certaines histoires et se concentrer sur les nouvelles finlandaises. Il a affirmé ne pas avoir l'intention d'apprendre le français et qu'il préférait se tenir loin des médias francophones.

On peut comprendre qu'il n'est pas donné à tout le monde d'être à l'aise devant les caméras et/ou les journalistes. Joel Armia n'est pas le seul dans cette situation. Par contre, que pensez-vous de ses propos ? Est-ce un peu trop poussé ou a-t-il raison?

Pour l'article original (en finnois), cliquez ici

Crédit: DLC
10 dernières chroniques
pub