Le Canadien transige pour repêcher un Québécois

Publié le 22 juin 2019 à 20h37
PAR MATHIEU CHARBONNEAU
Lors de la septième et dernière ronde, les Canadiens ont acquis le 201e choix au total des Flyers de Philadelphie, pour ainsi sélectionner l'ailier gauche Rafaël Harvey-Pinard de la LHJMQ.

Le nouveau capitaine des Saguenéens de Chicoutimi, de son propre aveu, n’avait pas d’attentes concernant ce repêchage. Même qu’il était resté chez lui plutôt que de se déplacer à Vancouver pour y assister.


«Je "shake" encore, j'étais devant la télévision avec mes parents et ma soeur et on s'est tous mis à pleurer ensemble», a-t-il avoué à TVA Sports, peu après sa sélection. «C'est un gros moment pour moi, je suis vraiment content d'être repêché par les Canadiens.» - Rafaël Harvey-Pinard


L’attaquant, qui a été une des pièces majeures des Huskies lors de la conquête de la Coupe Memorial plus tôt ce printemps, ne se faisait pas d’attentes pour ce repêchage.

« La majorité des joueurs repêchés ont 17 ou 18 ans alors que moi, j'ai joué à mes 19 ans cette saison. Je ne me faisais pas d'attente pour ne pas être déçu. » - Rafaël Harvey-Pinard

Ses succès en séries éliminatoires ont toutefois ouvert les yeux aux recruteurs et le CH a finalement transigé pour pouvoir le repêcher.

« J'ai eu une rencontre avec Marc Bergevin et Trevor Timmins en plus de faire des tests physiques, mais on n'avait pas discuté du repêchage. J'étais donc un peu dans le néant pour le repêchage.»

Étant donné qu’il est considéré comme un joueur de 20 ans, le Canadien n’aura qu’un an pour se faire une idée à son sujet et le signer.


L’année du jeune homme aura donc été forte en émotions avec sa conquête de la Coupe Memorial et sa transaction à Chicoutimi. Elle se termine donc en beauté avec cette sélection par le Canadien.

Photo : AFP
10 dernières chroniques
pub