L'alignement du Rocket de Laval commence à prendre forme

Publié le 7 juin 2019 à 13h56
PAR MATHIEU CHARBONNEAU
Tranquillement pas vite, l'alignement du Rocket de Laval commence à prendre forme. Laval a annoncé, ce vendredi, que deux autre joueurs de l'édition 2018-2019 seront de retour avec l'organisation. En effet, les joueurs de soutien Morgan Adam-Moisan et Joe Cox reviendront pour une autre saison à Laval. Les deux joueurs ont signé un pacte à deux volets LAH/ECHL.


Depuis la fin du mois de mai, le Rocket a confirmé le retour des attaquants Alex Belzile et Nikita Jevpalov. Encore une fois, ces pactent furent pour une seule saison. Belzile, qui a été le meilleur marqueur du Rocket la saison passée avec 19 buts et 35 mentions d'aide, a signé un contrat à deux volets (LNH/LAH).

Le capitaine du Rocket la saison passée, Xavier Ouellet, a également prolongé son séjour en sol québécois, lui qui s'est entendu pour une saison avec l'organisation du Canadien. Dans son cas, son but semble clair, céder sa place à titre de capitaine du Rocket et faire sa place dans la grand club.



À moins d'un mois de l'ouverture du marché des joueurs autonomes, seuls cinq joueurs provenant de l'alignement 2018-2019 du Rocket ne sont toujours pas signés, soit Hunter Shinkaruk, Daniel Audette, Michael McCaron, Brett Lernout et Gustav Olofsson. Tous ces joueurs tomberont autonomes avec restrictions le 1er juillet prochain.

Si un retour avec Laval pour Shinkaruk et Audette serait surprenant, revoir Michael McCarron dans l'uniforme lavallois ne l'est toutefois pas. Selon ce que son agent a avancé, le clan McCarron rencontrera Marc Bergevin en marge du repêchage présenté à Vancouver à la fin du mois. Nous en saurons plus sur son sort à ce moment.

En défensive, tout porte à croire que les jours de Brett Lernout dans l'organisation du Canadien sont terminés et qu'il laissera sa place à plus jeune. De son côté, Gustav Olofsson, blessé une bonne partie de la dernière saison, sera assurément de retour en force cette saison et devrait signer un pacte avec l'organisation.

Comme Marc Bergevin l'a fait à chaque année depuis qu'il est en poste avec le Canadien, particulièrement depuis les deux dernières saison, il trouvera assurément du renfort pour Laval le 1er juillet prochain. Plusieurs bons joueurs de la LAH seront disponibles à cette date et pourraient tenter le dg du Canadien. À ce titre, le Québécois Jean-Sébastien Dea pourrait bien être le genre de joueur que Bergevin recherche.

L'autre option afin d'ajouter des joueurs à l'alignement du Rocket pour la saison prochaine serait de signer des joueurs qui ont terminé leur carrière dans le hockey junior et qui n'appartiennent à aucune formation de la LNH. Comme Bergevin l'a fait la saison dernière en signant le jeune Alexandre Alain. À ce titre, plusieurs bons joueurs sont toujours disponibles. Si Samuel Asselin semble avoir trouvé preneur (les Bruins de Boston), les joueurs québécois Peter Abbandonato et Samuel Harvey sont toujours disponibles.

Il ne faut également pas oublier les joueurs qui feront le saut chez les professionnels dès la saison prochaine : Nick Suzuki, Joel Teasdale, Josh Brok, Cayden Primeau et Otto Leskinen. L'alignement du Rocket pourrait être un beau mélange de jeunesse et d'expérience, dirigé par un entraîneur qui a déjà sa saison recrue sous la cravate. L'avenir semble de bel augure pour le club affilié du Canadien.
10 dernières chroniques
pub