Une autre dernière chance pour McCarron?

Publié le 7 juin 2019 à 11h37
PAR JEREMY PAQUET
Choix de 1er tour (25e au total) du Canadien de Montréal lors du repêchage de 2013, Michael McCarron n’a jamais été en mesure de s’imposer dans la LNH. Le joueur de centre format géant a fait l’aller-retour entre la LNH et la Ligue Américaine entre 2015 et 2018, avant d’être soumis au ballottage par le Canadien cette saison. N’ayant pas été réclamé, McCarron a donc passé la saison 2018-19 avec le Rocket de Laval.

Âgé de 24 ans, McCarron vient d’écouler le contrat d’une saison, à deux volets, que lui a octroyé le Canadien au mois de septembre et est présentement agent libre avec restriction en vue du 1er juillet.

L’agent de McCarron, Wade Arnott, aurait informé La Presse qu’il prévoyait rencontrer Marc Bergevin lors du repêchage à Vancouver, les 21 et 22 juin prochains, afin de faire le point sur le futur de son client à Montréal.

« Nous avons déjà eu des discussions avec la direction du CH en fin de saison, des discussions qui ont été positives, mais il n’y a encore rien de décidé pour le moment, et on ne peut présumer de rien non plus », a affirmé Wade Arnott lors d’une entrevue téléphonique avec un journaliste de La Presse.


En 69 matchs dans la LNH avec le Canadien, Michael McCarron n’a récolté que huit points (deux buts et six mentions d’aide). Par contre, cette année à Laval, l’attaquant de 6 pied 6 et 230lbs a récolté 21 points en 32 matchs, avant de rater le reste de la saison en raison d’une blessure à l’épaule subie au mois de janvier. Ayant subi une opération à l’épaule gauche en février, McCarron aurait toutefois déjà repris l’entraînement en vue de la prochaine saison.

Suite à ses bonnes performances avec le Rocket, Joël Bouchard avait vanté les mérites du joueur américain plus tôt cette saison, affirmant qu’il avait modifié sa façon de jouer et qu’il était devenu un joueur plus « efficace ».

De son côté, McCarron affirme qu’il se sent prêt à tenir un rôle régulier dans la LNH, mais prône la patience pour ce qui est du Canadien de Montréal, étant donné qu’il ne semble pas y avoir beaucoup de postes à combler en vue de la prochaine saison. Il a toutefois affirmé son désir de revenir avec l’équipe la saison prochaine.

Si le Canadien décide de faire une offre significative à McCarron d’ici le 1er juillet, mais que les deux partis ne s’entendent pas sur un montant en vue d’un prochain contrat, Michael McCarron aura le droit à l’arbitrage salarial.

Que faire avec Michael McCarron? Aura-t-il droit à une autre chance, compte tenu de sa blessure qui l’a empêché de terminer sa saison à Laval?
10 dernières chroniques
pub