20:00
-
-
    

La LNH octroie tout un mandat à Alexander Ovechkin

Publié le 18 juillet 2019 à 14h04
PAR

Depuis son arrivée à titre de commissaire de la LNH en 1993, Gary Bettman n'a jamais cessé de faire croître la LNH et le hockey en général, particulièrement aux États-Unis, chose qu'il a d'ailleurs réussie avec brio jusqu'à maintenant.

Or, si certains pouvaient penser que les idées de grandeur allaient s'arrêter là pour l'homme d'affaire de 67 ans, ceux-ci se trompent assurément. En effet, on sait que la LNH tente de faire grandir son sport de l'autre côté de l'océan. Dans les dernières années, afin d'atteindre son objectif, la Ligue a principalement tenu plusieurs matchs dans différentes villes européennes au début de chaque saison.

C'est un secret pour personne, après l'Europe, Bettman a pour objectif clair de faire croître le hockey dans un pays très peuplé mais qui ne pratique presque pas ce sport hivernal : la Chine. Lors des deux dernières campagnes, la LNH a notamment envoyé quelques unes de ces équipes pour y disputer des rencontres de pré-saison dans ce pays asiatique et maintenant, le meilleur circuit de hockey au monde veut pousser son projet encore plus loin. Du moins, c'est ce que laisse croire une annonce effectuée par la Ligue plus tôt ce matin :




Comme vous pouvez le constater, la légende vivante Alexander Ovechkin se rendra à Pékin, capitale de la Chine comptant plus de 21 millions d'habitants, lors de la semaine du 4 août dans le rôle d'ambassadeur pour la LNH. Son mandat se résumera à participer à « des cliniques de hockey pour les jeunes, accorder des entrevues et prendre part à des rencontres d'affaires. »

Dans un article au NHL.com, le capitaine des Capitals a confié qu'il était très choyé de pouvoir remplir ce rôle pour les Caps ainsi que pour la LNH en entier, ne manquant pas le soin de spécifier que faire connaître le hockey à plus grande échelle mondialement était très important pour son sport :

«C'est un immense honneur pour moi d'être l'ambassadeur des Capitals de Washington et de la Ligue Nationale de Hockey pour ce voyage en Chine. Je crois que c'est vraiment important de montrer aux gens à travers le monde à quel point le hockey est un jeu extraordinaire. J'ai hâte de passer du temps avec tous les amateurs de hockey là-bas et j'espère rencontrer des jeunes qui seront de futurs joueurs de la LNH! J'ai vraiment hâte!»

Il s'agit certainement d'une belle occasion pour la LNH d'amener le hockey à un autre niveau dans la tête du peuple chinois. Alex Ovechkin représente d'ailleurs un candidat de choix pour servir ce rôle, lui dont son pays d'origine possède des frontières communes avec la Chine. De plus, le grand numéro 8 compte plusieurs honneurs à son actif, dont le trophée Calder (remis à la meilleure recrue de l'année dans la LNH), trois trophées Hart (remis au joueur par excellence de la dernière saison), deux trophées Ted Lindsay (remis au meilleur joueur de la LNH selon ses pairs) ainsi que huit trophées Maurice Richard (remis au meilleur buteur de la LNH pour la dernière saison), tout ça en plus d'avoir remporté la Coupe Stanley en 2018 accompagné du trophée Conn Smythe (remis au joueur le plus utile des séries éliminatoires).

Pas à pas, Ovy construit sa légende, lui qui comptabilise actuellement 1211 points en 1084 rencontres disputées dans le circuit Bettman. Avec ses 658 réalisations depuis le début de sa carrière, le Russe de 33 ans est d'ailleurs considéré comme étant celui qui menace le plus sérieusement le record de tous les temps pour les filets inscrits en saison régulière détenu par un certain Wayne Gretzky, qui en revendique 894.

Bref, ce moment de l'année représente assurément l'un des meilleurs moments pour la LNH d'envoyer un ambassadeur à Pékin, puisque cette ville accueillera les Jeux Olympiques d'hiver de 2022. Bien que Gary Bettman n'ait toujours pas annoncé si les joueurs du circuit auront l'autorisation de participer à ce tournoi mondial, chose qui avait été interdite à Pyeonchang l'an dernier, il n'en demeure pas moins que la LNH s'y prend d'avance afin de créer un engouement autour du hockey afin d'optimiser son intérêt pour les JO qui auront lieu dans deux années et demi.

Qui sait, pourrait-on voir des vedettes provenant de la Chine d'ici quelques années dans la LNH?
10 dernières chroniques
pub