Jayden Struble a pris une décision importante pour son développement

Publié le 24 juillet 2019 à 11h10
PAR

Le repêchage annuel de la LNH a eu lieu les 21 et 22 juin derniers, lors duquel le joueur de centre Jack Hughes fut réclamé au tout premier rang et également où le Tricolore a commis l'un des vols du repêchage en mettant la main sur le talentueux franc-tireur Cole Caufield.

Hormis sa sélection de premier tour, le département de recruteurs du CH, mené par Trevor Timmins, a profité de cet encan pour renflouer sa banque de défenseurs gauchers, parmi lesquels on retrouve Jayden Struble, un arrière de 6 pieds et 205 livres ayant été réclamé au deuxième tour, soit au 46e rang, en juin dernier.

À la lumière de la sélection de Romanov, Struble ne devait pas être réclamé aussi tôt qu'il l'a été lors de l'événement, représentant donc bien évidemment une certaine surprise. Cependant, Timmins a de nouveau ignoré l'évaluation de la Centrale et a cru bon de sélectionner le colosse défenseur avec son choix de deuxième tour.

Ceci étant dit, un point d'interrogation demeurait dans le cas du nouvel espoir du Tricolore et il ne s'agissait pas de son niveau de jeu sur la glace, mais bien de l'équipe avec qui il allait évoluer l'année prochaine. Si certaines rumeurs l'envoyaient au Canada, plus précisément dans la BCHL, Struble a pris quelques gens par surprise dans la journée d'hier via son compte Instagram :



Comme vous pouvez le constater, Struble a annoncé qu'il rejoindrait les rangs des Huskies de l'Université Northeastern, établissement basé dans la ville de Boston. C'est donc dire que le natif de Cumberland aux États-Unis poursuivra son parcours dans les programmes de développement américain, lui qui évoluait pour St. Sebastian's School l'an dernier, formation faisant partie de la USHS-Prep, un circuit de hockey pour les écoles du secondaire chez nos voisins du Sud. Rappelons que les droits de l'Américain au Canada appartiennent à l'Armada de Blainville-Boisbriand, ce qui veut donc dire qu'il aurait pu évoluer dans la LHJMQ s'il l'avait souhaité.

Si le nom de l'université pour laquelle Struble continuera son apprentissage dans le hockey vous dit quelque chose, c'est sans doute en raison que d'autres espoirs du CH, tels que le gardien Cayden Primeau et le défenseur Jordan Harris, ont porté les couleurs de l'établissement dans les dernières années. D'ailleurs, Harris fera encore partie de l'alignement de Northeastern l'an prochain, ce qui veut donc dire que les deux défenseurs appartenant à la Sainte-Flanelle vont se côtoyer en 2019-20.

Ce qui est bien dans cette annonce de Jayden Struble, c'est qu'elle prouve la force de caractère et le désir de réussir de l'arrière de 17 ans. C'est que pour rejoindre cette université américaine, l'espoir du CH se devait de réussir des cours d'été, chose qu'il est donc parvenu à faire haut la main.

En 28 rencontres dans la USHS-Prep la saison dernière, Struble est parvenu à noircir la feuille de pointage à 40 reprises, dont dix d'entre elles dans la colonne des buteurs.

Bref, il sera assurément intéressant de suivre le développement de ce défenseur gaucher du Canadien et espérons qu'il obtiendra des minutes importantes la saison prochaine.

Selon vous, s'agit-il d'une bonne décision pour l'arrière Jayden Struble?

Source :

10 dernières chroniques
pub