Du renfort à prévoir à l’attaque pour les Blues

Publié le 8 juin 2019 à 17h07
PAR ANNIE C.
Demain soir, les Blues de St. Louis et les Bruins de Boston entreront dans le dernier droit de la finale de la Coupe Stanley. St. Louis pourrait remporter les grands honneurs pour la première fois de l’histoire devant leurs partisans. Malgré leur avance dans la série, rien n’est encore gagné pour la troupe de Craig Berube puisque Boston peut encore créer l’égalité et, ainsi, forcer la tenue d’un match ultime.

Malgré la perte d’Ivan Barbashev qui, rappelons-le, a été suspendu pour le match numéro 6 en raison de son geste aux dépens de Marcus Johansson, les nouvelles sont positives. St. Louis devront redoubler d’efforts en attaque, mais avec Robert Thomas dans l’alignement, les choses pourraient être simplifiées.

En effet, le jeune attaquant était de retour à l'entraînement plus tôt aujourd’hui avec Tyler Bozak et Pat Maroon. Thomas est demeuré sur la touche suite à ce que beaucoup considèrent comme une blessure au poignet, bien que la nature de sa blessure n'ait jamais été officiellement révélée par les Blues.




« Nous verrons avant le match dimanche quel sera le statut de Robert », a déclaré l’entraîneur-chef Craig Berube. Il serait fort probable de voir le jeune homme de 19 ans en uniforme pour la rencontre de demain.

De leur côté, les Bruins feront face à l’élimination et tenteront de pousser cette série à la limite. Toutefois, ils devront peut-être se priver à nouveau des services de Matt Grzelcyk.


Ce dernier n’a pas reçu le feu vert des médecins de l’équipe depuis qu’il a encaissé une dure mise en échec d'Oskar Sundqvist. Malheureusement, la perte de Grzelcyk fait mal aux Bruins. Son apport à la ligne bleue et ses qualités défensives manquent à l'équipe.

L’histoire se répète pour Chris Wagner. Absent depuis le 14 mai, il a participé à l’entraînement des siens, ce matin, mais les chances de le voir reprendre l’action demain sont minces.


Selon vous, aurons-nous droit à un match numéro 7 entre les deux formations?

Crédit : NHL.com
10 dernières chroniques
pub