Ça brasse au camp des Sharks

Publié le 29 juin 2019 à 15h11
PAR JEREMY PAQUET
Comme toutes les autres équipes de la LNH, les Sharks de San Jose tiennent présentement leur camp de développement avec plusieurs de leurs espoirs et plus récents choix de repêchages en vue du camp officiel de l’équipe, plus tard cette année.

Si pour certains, le camp de développement est une bonne occasion d’apprendre et de s’améliorer, pour d’autres, il s’agit d’une véritable chance de faire sa place et de prouver qu’ils méritent une invitation au camp d’entraînement du grand club.

Certains espoirs se battent potentiellement pour un poste avec l’équipe, mais au camp de développement des Sharks, deux jeunes joueurs ont pris l’expression « se battre pour un poste » au sens propre, alors qu’ils ont littéralement jeté les gants lors d’un match intra-équipe, hier.




Il s’agit de deux attaquants invités de 20 ans, soit l’attaquant ontarien Zachary Gallant, choix de 3e tour des Red Wings en 2017, ainsi qu’un attaquant allemand, Lean Bergmann, invité par l’équipe à son camp de développement après une bonne saison de 29 points en 50 matchs dans la Ligue allemande DEL.

Cette stratégie peut, en effet, démontrer la capacité à se battre des joueurs, mais dans le cadre d’un camp où tout le monde tente de performer pour la même équipe au bout du compte, ce n’est pas nécessairement bien vu, ni par leurs coéquipiers ni par l’organisation ni même par les partisans. Qui sait, ces deux joueurs seront peut-être coéquipiers dès cette saison.

Que pensez-vous d’une bagarre lors d’un camp de développement? Décision audacieuse ou stupide?

Crédit: BarDown
10 dernières chroniques
pub