Bergevin n'est pas sans ressource pour se départir de Karl Alzner

Publié le 20 juillet 2019 à 19h26
PAR

Le cas de Karl Alzner fait beaucoup jaser depuis que Claude Julien l'a laissé de côté dès le premier duel de la saison l'année dernière, mettant ainsi fin à sa spectaculaire séries de matchs consécutifs. Il faut le reconnaître, Marc Bergevin a fait une terrible erreur en lui donnant un contrat de cinq saisons à gros prix puisque le vétéran n'avance plus et n'est plus capable de suivre le rythme du jeu.

Racheter le contrat d'Alzner ne serait pas à l'avantage du Tricolore, du moins pas cette année, et il serait surprenant qu'une autre équipe veuille en faire l'acquisition. Cependant, il y a une autre option pour le DG du Canadien.

Un peu à l'image de l'échange de Milan Lucic contre James Neal, Bergevin pourrait transiger Alzner et un autre espoir contre un autre joueur possédant un mauvais contrat. Cependant, le fait de donner un espoir pourrait donner la chance à Bergevin de prendre un contrat moins pesant que celui d'Alzner pour ainsi le racheter.




Depuis que Charles Hudon a officiellement été mis sous contrat, une nouvelle fenêtre de rachat s'est ouverte pour le Tricolore puisque l'équipe a maintenant 50 joueurs sous contrat, soit le maximum prévu par la présente convention collective. Si Marc Bergevin reussissait à échanger Alzner et un autre contrat contre un seul, pour ensuite le racheter, ça donnerait non seulement deux contrats de disponibles, mais aussi de l'espace supplémentaire sous le plafond salarial.
10 dernières chroniques
pub