Annonce de dernière heure de la LNH concernant une offre hostile: Kent Hughes et les Canadiens de Montréal savent enfin quoi faire pour signer Dubois

Publié le 28 avril 2023 à 10h40
PAR MATHIEU CHARBONNEAU
Ce jeudi matin, hier, le réputé Elliotte Friedman a diffusé via son compte Twitter un tableau qui montre quel sera le prix à payer cet été si une formation souhaite faire une offre hostile à un joueur autonome avec compensation.

Voici ce qui en est, la LNH vient d'en faire l'annonce officielle pour confirmer ces informations.


Après cette annonce de la LNH, il sera intéressant de voir si le CH voudra en faire une ou s'ils en seront victime.


Les deux dernières offre hostiles qui sont survenues dans la LNH ont d'ailleurs touché la formation montréalaise, alors que Marc Bergevin avait convaincu Sebastian Aho de signer avec le club avant de voir les Hurricanes se venger avec Jesperi Kotkaniemi.

Dans les dernières semaines, certains ont lancé l'idée de faire une offre hostile à Pierre-Luc Dubois afin de l'acquérir.

Cette stratégie aurait grandement menotté les Jets en les obligeant à égaler l'offre du CH sans pouvoir l'échanger pour une saison.

Dubois tomberait directement joueur autonome sans compensation l'été suivant et pourrait s'entendre avec le CH sans qu'ils aient à l'acquérir via transaction.

En date d'aujourd'hui, comme le démontre Charles-Alexis Brisebois du site DLC, le CH n'est cependant pas équipé pour en faire une à l'attaquant des Jets.

En effet, selon le règlement, le choix doit être celui du club et non un obtenu via une transaction.

La transaction qui a été conclue après le départ de Jesperi Kotkaniemi, soit celle pour l'acquisition de Christian Dvorak, empêche le CH d'être éligible pour faire des offres hostiles de 6 435 186 $ à 10 725 314 $ alors que son choix de 2024 a quitté vers l'Arizona.

Il serait également surprenant que, même s'il peut, Kent Hughes fasse une offre de plus de 10 725 314 $ qui donnerait aux Jets quatre choix de premier tour. Une offre de moins de 6 435 186 $ serait, du même coup, assurément égalé par l'équipe du Manitoba...

On se rappelle que plus tôt cette semaine, Tony Marinaro et Aaron Portzline ont parlé de cette stratégie en 2020 mentionnant que le principal intéressé aurait bien aimé avoir une telle offre. Le tout n'est finalement pas survenu et les Blue Jackets n'ont pas eu à égaler d'offre.


Au sujet des offres hostile l'été prochain, il sera également intéressant de voir si Cole Caufield en recevra une s'il ne s'entend pas d'ici là avec le CH. Selon les dernières informations, tout indique que Caufield ne fera pas de cadeau au CH. Une signature pourrait donc se faire attendre alors que les négociations semblent rudes.

Imaginez que Caufield obtienne une offre entre 8 850 2504 et 10 725 314 $. Égaleriez-vous l'offre ou vous préférez la compensation (2 choix de 1er tour, 1 choix de 2e tour et 1 choix de 3e tour)?
SONDAGE
28 Avril   |   1437 réponses
Annonce de dernière heure de la LNH concernant une offre hostile: Kent Hughes et les Canadiens de Montréal savent enfin quoi faire pour signer Dubois

Déposeriez-vous une offre hostile à Pierre-Luc Dubois?

Oui34223.8 %
Non109576.2 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub