Elias Pettersson et le Canadien de Montréal
Crédit photo: YardBarker

Acquisition du joueur élite Elias Pettersson par Kent Hughes et les Canadiens de Montréal? L'organisation a enfin l'espace nécessaire pour essayer un gros coup

Publié le 29 février 2024 à 9h29
PAR MATHIEU CHARBONNEAU

Les Canucks de Vancouver auront de grosses décisions à prendre cet été. En plus d'avoir de nombreux joueurs qui tomberont avec l'autonomie complète, ils devront gérer le prochain contrat du prolifique Elias Pettersson.

Ce dernier, qui sera joueur autonome avec compensation au terme de la présente campagne, touchera assurément une belle somme. Petterson, qui sort d'un pacte de trois ans évalué à 22.05 M$ (7.35 M$ sur la masse salariale), connaît une très bonne saison. Avec ses 74 points en 60 parties, il pourrait surpasser sa meilleure saison en carrière, soit celle de 2022-2023, alors qu'il avait cumulé 102 points en 80 parties.

Selon Elliotte Friedman, les Canucks seraient prêts à dépenser autant d'argent qu'il en faudra pour signer Pettersson. Le fait est que malgré cette ouverture, aucune entente n'a encore été conclue entre les deux clans, ce qui en fait sourciller plusieurs. L'informateur hockey a également mentionné que plusieurs formations, voyant l'absence de discussion de prolongation de contrat, ont appelé les Canucks concernant l'attaquant de 25 ans.

Un nouveau scénario à la Pierre-Luc Dubois?


Même si les Canucks connaissent actuellement une saison de feu, eux qui trônent au sommet de la LNH avec 82 points, des rumeurs persistent à l'effet que Pettersson voudrait quitter Vancouver plus tôt que tard. Dans ce cas, Patrik Allvin, DG des Canucks, n'aurait d'autre choix que de regarder le marché des transactions.

Cette situation fait drôlement penser à celle de Pierre-Luc Dubois l'été passé, lui qui était joueur autonome avec compensation et qui voulait quitter les Jets de Winnipeg. Il aura finalement eu gain de cause alors qu'il a été transigé à Los Angeles et qu'il a signé un lucratif contrat de 8 ans évalué à 68 M$.

Le Canadien impliqué?

Nous avons souvent répété que l'été 2024 allait en être un important pour Kent Hughes. L'état-major du CH semble viser ce moment afin de passer à une nouvelle étape de la reconstruction, et l'ajout d'un joueur autonome de renom n'est définitivement pas à ignorer. Ce joueur pourrait très bien être Elias Petterson.

Advenant que les rumeurs sont vraies et que Petterson veuille changer d'air, Kent Hughes n'aura donc d'autre choix que de s'informer.

À ce jour, le CH a, selon le site Capfriendly, plus de 7 M$ de jeu pour la prochaine saison avec seulement Jesse Ylonen, Arber Xhekaj et Justin Barron à signer qui seront joueurs autonomes avec compensation. Ajoutons ici le contrat de Price qui pourrait encore aller sur la LTIR et le CH aura plus de 17 M$ de libre.

Quand on sait que l'attaquant pourrait être le jeune joueur qui manque à l'organisation pour passer à la prochaine étape, tenter de l''acquérir est une quasi obligation.


Selon Marqueur
SONDAGE
29 Fevrier   |   2990 réponses
Acquisition du joueur élite Elias Pettersson par Kent Hughes et les Canadiens de Montréal? L'organisation a enfin l'espace nécessaire pour essayer un gros coup

Signeriez-vous Elias Pettersson à 11 millions par année pour 8 ans?

Oui144748.4 %
Non154351.6 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub