FINAL
1
5
    

Un tir des poignets redoutable

Publié le 14 septembre 2018 à 7h55
PAR

Le jeune homme prend un malin plaisir à marquer ses buts à l'aide de son tir des poignets vif et précis.

Il décoche sans avertissement, parfois immédiatement en entrant en zone offensive, et il se sert régulièrement du défenseur qui lui fait face comme écran pour décocher et battre le gardien, qui aura perdu la rondelle de vue une fraction de seconde suffisante pour être déjoué.

Les gardiens adverses incapables de s'ajuster



Joel Armia peut s'inscrire au pointage de n'importe quel endroit sur la patinoire. Ce n'est pourtant plus une surprise pour les gardiens adverses qui sont bien au courant des habitudes du jeune attaquant de 25 ans, mais il trouve le moyen de marquer malgré tout.


Cet ailier droit pourrait surprendre et connaître la meilleure saison de sa jeune carrière. Son temps d'utilisation à 5 contre 5 influencera certainement sa fiche et advenant qu'il soit utilisé en avantage numérique également, il pourrait s'imposer devant le filet adverse pour faire dévier des lancers ou récupérer les retours.  Il n'avait pas le temps de glace en sa faveur à Winnipeg, jouant entre cinq et treize minutes par match mais il pourrait voir plus d'action à Montréal.

Pensez-vous que Joel Armia peut obtenir plus de 40 points cette année?



Une chose est sûre, il a du poids sur son lancer et de bonnes mains.

N'oublions pas qu'un joueur qui est sous contrat pour seulement un an prend habituellement tous les moyens à sa disposition pour connaître la meilleure saison possible et ainsi augmenter son salaire.

 
10 dernières chroniques
pub