Ne sous-estimez pas le jeune loup finlandais!

Publié le 22 septembre 2018 à 13h59
PAR

Jeudi soir au Centre Vidéotron de Québec, le Tricolore était l'hôte de »la bande à Ovechkin», championne de la Coupe Stanley.

Dès la première période, nous avons pu constater que les Capitals de Washington étaient peut-être encore en mode "lendemain de veille", étant dominés par le Canadien 3@0 sur la feuille de pointage, avec des buts de Gallagher, Chaput et De La Rose et 14@3 au chapitre des tirs aux buts.

En début de deuxième période, la troupe de Claude Julien étant encore affamée, prit encore la charge des Caps avec un but du Finlandais Artturi Lehkonen, sur une superbe pièce de jeu orchestré par Tomas Tatar et Brendan Gallagher!

Washington a tant bien que mal essayé de revenir dans la partie en milieu de période avec deux buts consécutifs, mais le mal était déjà fait.
Puis en troisième période, Rinat Valiev cloua le cercueil des visiteurs sur une passe de Phillip Danault. Fermeture des livres, victoire du Bleu-Blanc-Rouge 5@2.


Ce soir, le Canadien renouera avec ses partisans au Centre Bell à 19h, en accueillant les Sénateurs d'Ottawa. Le Tricolore sera en quête d'une troisième victoire en 4 matchs préparatoires.

La formation pour le match de ce soir ici

Lehkonen, un grand frère pour la filière finlandaise à venir. Arrturi Lehkonen en sera à sa troisième saison avec l'organisation du Canadien et il semble avoir pris la confiance d'un jeune vétéran!

En effet, l'ailier gauche de 23 ans, qui a toujours eu une éthique de travail impeccable, a déjà pris sous son aile le premier choix du Bleu-Blanc-Rouge Jesperi Kotkaniemi!

Bien placé pour comprendre les difficultés d'adaptation qu'un jeune joueur européen peut rencontrer en mettant les pieds en Amérique du Nord

« C'est déjà un grand garçon, très mature pour son âge, a commenté Lehkonen. Il sait comment jouer au hockey, ce n'est pas un problème. Je l'aide avec des trucs à l'extérieur de la patinoire. Je le guide en ville et je fais la traduction s'il a de la difficulté à comprendre.

« C'est gros pour lui de se présenter au camp et d'essayer de mériter un poste avec l'équipe à l'âge de 18 ans, a-t-il continué. Tout est nouveau pour lui, l'environnement et la culture. Comme joueur, il doit s'habituer à une plus petite surface de jeu et à jouer contre des joueurs plus imposants physiquement et meilleurs que ceux contre lesquels il a joué. Je veux simplement lui faciliter la vie et le mettre à l'aise. »

Kotkaniemi a dit apprécier grandement le soutien de ses compatriotes (Lehkonen, Armia et le gardien Niemi), même s'il doit subir leurs plaisanteries.

« C'est très important pour moi, a-t-il mentionné. C'est réconfortant d'avoir des compatriotes à mes côtés. »

Sur le plan personnel, Lehkonen veut faire amende honorable pour la mauvaise saison qu'il vient de connaître. Après avoir récolté 28 points, incluant 16 buts, en 73 matchs à ses débuts dans la LNH en 2016-17, il a enchaîné avec 21 points, 12 buts, en 66 rencontres à sa deuxième saison.

« Je veux évidemment être meilleur que la saison dernière et même qu'à ma première saison, a-t-il affirmé. Je veux montrer ma réelle valeur à l'équipe et l'aider à renouer avec le succès. La saison dernière, ça n'a pas été comme souhaité. Cette saison, tout le monde voudra se racheter. »

Il sera certainement un grand frère également pour Joni Ikonen et Jesse Ylonen qui frapperont à la porte du vestiaire du CH d'ici quelques années.

La filière finlandaise sera certainement une pierre angulaire dans les succès de l'organisation pour des années à venir.

Qui plus est, sur le plan international, la Finlande est en train de devenir l'une des grandes forces avec la Suède. L'avenir est beau pour la Ste-Flanelle!

L'équipe de Habs & LNH aimerait avoir votre opinion au sujet de Lehkonen et la filière finlandaise à venir.



Croyez-vous que Lehko pourrait inscrire 25 buts et plus cette saison?



Bon match ce soir! 

10 dernières chroniques
pub