FINAL
3
2
    

Les 10 meilleurs joueurs actifs sans bague de Coupe Stanley!

Publié le 6 septembre 2018 à 17h13
PAR

La saison 2018-2019 approche à grands pas.

À ce moment de la saison, tous les espoirs sont permis et n'importe qui peut rêver de remporter le gros trophée en juin prochain. Regardons les dix meilleurs joueurs actifs de la LNH qui n'ont jamais gagné la Coupe Stanley. Pour certains d'entre eux, le temps commence à presser. Est-ce que 2018-2019 sera leur saison?

 

Henrik Lundqvist – G – Rangers de New York



- Entamera sa 14e saison LNH en 2018-2019


- Présence en finale de la Coupe Stanley : 2014

Âgé maintenant de  36 ans, le temps commence à presser pour celui qu'on surnomme King Henrik. Le gardien des Rangers, qui a été repêché au 205e rang de l'encan 2000, a en ce jour 431 victoires en poche en carrière. Il a réussi à obtenir 30 victoires en une saison au cours de 11 de ses 12 saisons complètes (sans lock out) dans la LNH. Lundqvist a gagné le trophée Vézina pour la saison 2011-2012 mais pas encore la Coupe Stanley. Il est passé bien proche en 2014 de remporter le gros trophée mais les Rangers se sont inclinés en cinq parties face aux Kings de Los Angeles en grande finale.

 

Joe Thronton – C – Sharks de San Jose



- Entamera sa 21e saison LNH en 2018-2019

- Présence en finale de la Coupe Stanley : 2016

Le joueur de centre semble inépuisable. ll a récemment signé une entente d'une saison avec les Sharks pour jouer sa 21e campagne en carrière dans la LNH. C'est pas moins de 397 buts, 1030 mentions d'aide pour 1 427 points en 1 493 parties que «Big Joe» a récolté en carrière. L'attaquant de 39 ans, vainqueur du Hart et Art Ross pour la saison 2005-2006, a joué 160 parties en séries éliminatoires sans gagner la coupe. Il est passé près en 2016 alors que San Jose ont atteint la grande finale. Thornton et Sharks se sont finalement inclinés en six parties face aux Penguins de Pittsburgh.

 

Steven Stamkos  – C – Lightning de Tampa Bay



- Entamera sa 11e saison LNH en 2018-2019

- Présence en finale de la Coupe Stanley : 2015

Le capitaine du Lightning a cumulé 348 buts, 320 mentions d'aide pour 668 points en 664 parties en carrière dans la LNH. Il a une impressionnante moyenne de 0.52 buts par partie au cours de sa carrière, ce qui le place au deuxième rang derrière Alex Ovechkin pour les joueurs actifs ayant joué au moins 200 parties dans «le show». Il a gagné le trophée Maurice Richard pour la saison 2009-2010 (51 buts) et pour la saison 2011-2012 (60 buts) mais pas encore lord Stanley. Il a atteint avec le Lightning la finale de la Coupe en 2015 mais ils se sont inclinés en 6 parties face aux Blackhawks de Chicago.

Erik Karlsson – D – Sénateurs d'Ottawa



- Entamera sa 10e saison LNH en 2018-2019

- Présence en finale de la Coupe Stanley : aucune

Karlsson sera joueur autonome sans restriction à la fin de la prochaine campagne. Peut-être que le gagnant du Norris pour la saison 2011-2012 pourra choisir une formation qui l'aidera à sortir de ce palmarès? Il est le meneur des défenseurs actifs pour le nombre de points par partie en carrière (0.82) lui qui a cumulé 126 buts, 392 mentions d'aide pour 518 points en 627 parties. Le plus près qu'il s'est approché du gros trophée fut en 2017, alors que les Sénateurs se sont inclinés en sept parties lors de la finale de l'association Est.

Carey Price – G – Canadiens de Montréal



- Entamera sa 12e saison LNH en 2018-2019

- Présence en finale de la Coupe Stanley : aucune

Que nous aimions ou pas son contrat, Carey Price fait partie de l'élite de la LNH. Le cerbère du CH a une fiche de 286-201-62 avec un pourcentage d'arrêt de 0.918 et 40 jeux blancs en carrière dans la LNH. Il a gagné les trophées Hart et Vézina pour la saison 2014-2015 mais jamais, encore, la Coupe Stanley. En 60 parties en séries éliminatoires, Price a une fiche de 25-31 et un pourcentage d'arrêt de 0.914. Il a aidé le Canadien à se rendre en finale de l'Association de l'Est en 2014. Le Canadien s'était alors incliné en six parties après que Price fut blessé par Kreider lors de la première partie. Le numéro 31 du CH avait également pris la relève de Jaroslav Halak lors de la finale de l'Association est de 2010 face aux Flyers de Philadelphie.
10 dernières chroniques
pub