FINAL
3
2
    

Un changement d'attitude plus important que l'on pense

Publié le 6 septembre 2018 à 9h21
PAR

Marc Bergevin n'a pas chômé après son discours de fin de saison 2017-18.

Le directeur gérant du Canadien y avait évoqué un changement d'attitude nécessaire à plusieurs niveaux dans l'organisation. Il congédia Sylvain Lefebvre et son équipe, Jean-Jacques Daigneault et Daniel Lacroix peu de temps après. Mais selon ce que le Journal de Montréal a publié ce matin, il ne s'est pas arrêté là.

Le Groupe CH et Evenko ont congédié plusieurs cadres, des employés avec beaucoup d'années d'expérience dans leurs postes respectifs. Entre autres, quatre employés du département marketing ont perdu leur emploi le lendemain de la conférence de presse de Marc Bergevin concernant les problèmes d'attitude. D'autres ont mystérieusement pris leur retraite prématurément ou ont vu leur poste aboli.

Un renouveau




Si Bergevin a mis le doigt sur le bobo en congédiant l'équipe d'entraîneurs du Rocket et deux assistants à Claude Julien, on peut certainement dire que l'embauche de Dominique Ducharme, Joël Bouchard et Alex Burrows, entre autres, nous donne l'impression qu'il a écouté les partisans dans ses sélections. Nous avons confiance qu'il y sera de même pour ce qui est des postes de cadre de Groupe CH et Evenko, car un changement d'air était nécessaire et l'état major démontre ses intentions de bien rebâtir dans certains secteurs clés de l'organisation.

L'avenir nous dira si ces changements furent bénéfique à une équipe qui, nous devons l'avouer, n'allait nulle part. C'est avec une nouvelle mentalité, un bon personnel et un bon mélange de jeunes et de vétérans que nous appréhendons les prochaines années de l'organisation avec beaucoup d'intérêt. Laissons le passé derrière, il est temps d'aller vers l'avant!
10 dernières chroniques
pub