20:00
-
-
    

Les 10 meilleurs gardiens pour votre pool

Publié le 30 septembre 2018 à 19h30
PAR

Trouvez le bon gardien de but peut parfois être difficile pour un pool de hockey, surtout lorsqu'on considère que les paramètres peuvent altérer le rang de certains gardiens de but.

Dans le meilleur des mondes, il y a quelques gardiens de but numéro un qui devraient ressortir en raison de leur nombre de matchs et de la tenue de leur équipe devant eux.

Voici donc les 10 meilleurs gardiens de but pour la prochaine saison :

10. Carey Price (MTL)


Malgré que les Canadiens de Montréal ne seront pas de la danse printanière, il ne faudrait pas être surpris que le gardien le mieux payé de la Ligue nationale de hockey soit devant le filet pour au minimum 58 à 62 parties pour l'équipe de Claude Julien, si celui-ci ne se blesse pas durant la prochaine saison.


Il devrait récolter près de 30 victoires malgré tout, mais peu de blanchissage.

9. Marc-André Fleury (VGK)


Après une saison exceptionnelle l'an dernier pour la première campagne de l'histoire de la nouvelle concession des Golden Knights de Las Vegas, le gardien de but québécois Marc-André Fleury tentera de prouver encore cette saison qu'il appartient à l'élite de la Ligue nationale de hockey.

La signature de Shea Theodore il y a quelques jours va probablement lui arracher un soupir de soulagement. Le système de jeu de Gérard Gallant va lui permettre d'amasser encore plus de 35 victoires s'il évite les blessures. Il accumulera quelques jeux blancs également. Une bonne prise pour votre pool.

8. Braden Holtby (WAS)


Après une courte pause avec la conquête de la Coupe Stanley, il faut s'attendre à un lent début de saison pour la formation championne. Les nombreux vidéos festifs des joueurs des Capitals nous laissent croire que l'été a été plutôt tranquille niveau entraînement.

Je m'attends à ce que l'équipe se remette en selle au mois de novembre après une dizaine de parties. La fin de saison risque d'être aussi éprouvante pour l'équipe d'Alex Ovechkin. Il pourrait toutefois vous valoir 35 victoires et 4 ou 5 jeux blancs.

7. Jonathan Quick (LAK)


Équipe de vétérans et quelques jeunes qui se sont greffés depuis les trois dernières saisons, ils peuvent compter sur l'un des meilleurs défenseurs de la Ligue nationale de hockey Drew Doughty, lui qui brûle de nombreuses minutes face aux meilleurs éléments à chaque partie.

Il ne serait pas surprenant que les Kings participent aux séries éliminatoires. Quick pourrait récolter 32 à 36 victoires, mais ce sont les jeux blancs qui risquent d'être payants pour votre pool. Une équipe responsable défensivement qui pourrait faire une grande différence sur les statistiques du gardien.

6. Martin Jones (SJS)


L'arrivée d'Erik Karlsson rendra l'avantage numérique intraitable pour les Sharks, mais il faut avouer également que cela aura impact dans la relance offensive. Le dicton « La meilleure défensive, c'est l'attaque», on l'a compris du côté des Sharks de San Jose.

Celui qui avait été dominant en séries éliminatoires de 2016, lorsque les Sharks s'étaient inclinés en finale de la Coupe Stanley face aux Penguins de Pittsburgh. Il pourrait facilement récolter 35 à 40 victoires, mais les blanchissages se feront plus rares en raison des revirements potentiels.

5. Sergei Bobrovsky (CBJ)


Bien que son équipe sera dans une lutte pour se tailler une place dans les séries éliminatoires, Sergei Bobrovsky sera l'une des plus belles révélations de la saison lui qui devra garder le filet près de 65 à 68 matchs encore cette année.

Il pourrait être le meilleur gardien dans votre pool, tout dépendra du conflit entre les Blue Jackets de Columbus et leur joueur vedette Artemi Panarin sans parler de la blessure de Seth Jones qui aura un impact sur le début de saison de l'équipe. Les jeunes joueurs devront prendre la relève dans les 20 premières parties.

4. Pekka Rinne (NAS)


Valeur sûre à chaque saison depuis quelques années, le Finlandais Pekka Rinne récoltera au moins 30 à 35 victoires. L'un des meilleurs quatuors défensifs de la Ligue nationale de hockey mené par PK Subban et Roman Josi permettra également au gardien de récolter entre 7 et 9 jeux blancs.

Il pourrait vous procurer beaucoup de points dans votre pool.

3. Connor Hellebuyck (WIN)


Après avoir été considéré comme l'un des meilleurs gardiens l'an dernier, le jeune cerbère des Jets de Winnipeg voudra démontrer de la constance cette saison.

Il pourra compter sur une des meilleures attaques du circuit. Il ne serait guère surprenant qu'il puisse récolter entre 35 et 40 victoires et cinq ou six jeux blancs lui aussi.

2. Frederik Andersen (TOR)


Il ne serait guère surprenant que Frederik Andersen soit le gardien de but le plus payant pour votre pool si cela ne tient pas compte des buts accordés. Il aura l'attaque la plus dévastatrice de la Ligue nationale de hockey avec la venue de John Tavares.

Quelques jeunes défenseurs feront leur niche avec l'équipe cette saison notamment Travis Dermott, Connor Carrick et peut-être le jeune défenseur suédois Timothy Liljegren. Andersen pourrait récolter plus de 40 victoires et cinq ou six jeux blancs.

1. Andrei Vasilevsky (TBL)


Après avoir été l'adjoint de Ben Bishop durant quelques saisons, l'ancien choix de première ronde de l'équipe du Lightning de Tampa Bay sera à surveiller avec la formation qu'il a devant lui.

L'une des meilleures attaques de la ligue et une des défensives les mieux nanties avec la présence d'un quatuor dominant incluant Victor Hedman, Anton Stralman, Dan Girardi et Ryan McDonagh sans oublier la recrue Mikhail Sergachev qui pourrait faire écarquiller bien des yeux cette saison.
10 dernières chroniques
pub