F (F)
3
2
    

Le CH a un début de saison semblable à celui de 2012-2013

Publié le 30 octobre 2018 à 9h36
PAR MATHIEU CHARBONNEAU

Hier, Marc Bergevin a remplacé Claude Julien lors de son point de presse quotidien.

Il en a profité pour nous livrer ses impressions à propos du début de saison des siens. Certains ont vu ce geste comme une occasion pour le DG de vanter ses décisions estivales. Cependant, Marc Bergevin a fait la même chose la saison passée (après 9 parties) et il n'avait alors pas eu peur de se présenter devant les médias malgré le difficile début de saison de l'équipe.

Bergevin a dit qu'il est bien heureux de voir les siens connaître un bon début de saison 2018-2019 après une saison de misère. Comme nous le montre Wilson Salaun du site  DLC dans un récent article, les hommes de Marc Bergevin semblent toujours rebondir la saison suivant une campagne décevante. Depuis l'arrivée du DG à la barre du CH, l'équipe est revenue plus forte deux fois suite à une exclusion des séries, soit en 2012-2013 et en  2016-2017. Est-ce que le scénario se répétera en 2018-2019?




Salaun compare le début de saison 2012-2013 à celui de cette année. Les statistiques se ressemblent grandement. Regardez le tableau que Salaun a concocté :





























Après 10 matchs en 2013Après 10 matchs en 2018
Fiche6-3-16-2-2
Buts marqués3233
Buts encaissés2325
Différentiel+9+8


La question est de savoir si le CH saura maintenir la cadence tout au long de la saison. Si l'attaque  de l'équipe était diversifiée lors des 5 premières rencontres de la formation, elle l'est moins depuis les 5 dernières. Les Tatar, Byron et Lehkonen produisent moins depuis quelques parties. L'attaque depuis quelque temps semble tourner autour de Max Domi. Ce dernier a un pourcentage d'efficacité avec ses tirs au but de 23.8%. C'est donc près de 1 tir sur 4 qui  déjoue le gardien adverse.  Son efficacité en carrière au niveau de ses tirs au but est de 9.4%, il ne pourra certainement pas maintenir la cadence tout au long de la saison. Domi aura très vite besoin du support de ses coéquipiers.

Le CH aura également besoin d'un excellent Carey Price. Même s'il n'a pas été mauvais cette saison (fiche de 4-1-2, 2.13 buts alloués et 0.922% d'efficacité), il n'a pas été excellent. Si Price peut redevenir LE Carey Price qu'on connaît (l'excellent)  et que l'attaque peut se diversifier, le CH sera en bonne posture afin de répéter l'exploit de 2012-2013 et de 2016-2017, soit de revenir en série suite à une saison catastrophique.

À voir également sur –>



10 dernières chroniques
pub