F (F)
3
2
    

Il y a de plus en plus de directeurs généraux imposteurs dans la LNH!

Publié le 24 septembre 2018 à 9h49
PAR MATHIEU CHARBONNEAU

Il y a environ trois semaines, Steve Yzerman a surpris la planète hockey en laissant sa place de dg du Lightning de Tampa Bay à Julien Brisebois

La nomination du Québécois à titre de dg continue la vague qui a été commencée il y a quelques années alors que John Chayka a été nommé dg des Coyotes de l'Arizona. À limage de Chaykra ou de Dubas, Brisebois entre dans cette nouvelle génération de dg qui «n'ont pas joué la game». Faisons un tour des dg de la LNH afin de voir cette nouvelle tendance.

Ducks d'Anaheim : Bob Murray


Murray a joué plus de 1000 parties dans la LNH à la ligne bleue des BlackHawks de Chicago dans les années 1970-80. Il est le directeur général de la formation depuis le 12 novembre 2008.

Coyotes de l'Arizona : John Chayka


Chayka a été le plus jeune dg de l'histoire à sa nomination chez les Coyotes en 2016, il avait alors que 26 ans. L'Ontarien d'origine est diplômé en finances et provient du milieu des statistiques avancées. Il a été repêché dans la ligue de l'Ontario mais n'y a jamais joué.


Bruins de Boston : Don Sweeney


L'originaire du Nouveau-Brunswick a joué plus de 1000 parties dans la LNH pour les Bruins de Boston. Il a été nommé dg des Bruins en 2015 suite au congédiement de Peter Chiarelli.

Sabres de Buffalo : Jason Botterill


Botterill est un choix de première ronde des Stars de Dallas qui n'a jamais pu percer dans la LNH. Il a toutefois connu une belle carrière dans la AHL. Suite à sa carrière de joueur, il obtient un diplôme de «The Stephen M. Ross School of Business» de l'Université du Michigan. Il a par la suite travaillé dans les bureaux et au registre central de la LNH. En 2007, il joint les Penguins à titre de directeur de l'administration hockey. Il est promu dg adjoint de l'équipe en 2009. Il devient dg par intérim pendant quelques mois avant de perdre son poste alors que Jim Rutherford est nommé dg des Penguins. Il restera donc assistant dg. En 2017, il est nommé dg des Sabres de Buffalo.

Flames de Calgary : Brad Treliving


Il a été un ancien défenseur jouant principalement dans la ECHL. Il a été nommé au poste de dg des Flames en 2014 après avoir été le dg des Rampages de San Antonio dans la AHL pendant plus de dix ans.

Hurricanes de la Caroline : Don Waddell


Il est un diplômé de l'Université Northern Michigan et a été repêché en 1978 par les Kings de Los Angeles. Il n'a finalement joué qu'une seule partie dans la LNH. Il a par la suite été dg adjoint des Red Wings de Detroit en 1997-1998 pour devenir le 23 juin 1998 le premier dg de l'histoire des Trashers d'Atlanta. Il quitte lui-même son poste suite à la saison 2009-2010 afin de devenir le président de l'équipe. Le 8 mai 2018, il devient le dg des Hurricanes de la Caroline.

Blackhawks de Chicago : Stan Bowman


Le fils d'un des plus grands entraîneurs de l'histoire de la LNH (Scotty Bowman) est diplômé en finance et a travaillé comme consultant informatique avant d'obtenir un poste de dg à Chicago en 2009 afin de remplacer Dale Tallon.

Avalanche du Colorado : Joe Sakic


Sakic est un ancien choix de première ronde des Nordiques de Québec. Il a joué plus de 1641 parties dans la LNH. Suite à sa retraite en 2011, Sakic travail pour l'administration de l'Avalanche. Il est nommé conseiller exécutif et gouverneur suppléant de l'équipe suite à la saison 2010-2011. En 2013 il devient le VP des opération hockey de l'équipe et partage les responsabilité de dg avec Greg Sherman. Il deviendra par la suite rapidement le dg de la formation.

Blue Jackets de Columbus : Jarmo Kekalainen


Kekalainen a joué dans la NCAA, dans la LNH et brièvement dans la LNH (55 parties). Il a par la suite été dépisteur pour les Sénateurs d'Ottawa puis dg adjoint des Blues de St-Louis. Avec sa nomination à titre de dg des Blue Jackets, il fut le premier dg européen de la LNH.

Stars de Dallas : Jim Nill


Nill a joué une dizaine de campagnes dans les années 1980 avec plusieurs formations tel que St-Louis, Vancouver, Winnipeg et Détroit. En 1992, il rejoint les Sénateurs d'Ottawa à titre de recruteur et deux ans plus tard, il rejoint Détroit à titre de directeur du développement des joueurs. Il est promu au poste de directeur général adjoint à Ken Holland. Après avoir occupé ce poste durant 14 saisons avec deux autres coupes (2002 et 2008), il est nommé directeur général par les Stars de Dallas le 29 avril 2013.

Red Wings de Détroit : Ken Holland


L'ex-gardien de but de la Ligue junior de l'Ouest de l'Ontario a été repêché au 12e tour par Toronto lors du repêchage de 1975. Il n'a disputé que 4 parties dans la LNH. Suite à sa carrière de joueur, il a pris un emploi chez les Red Wings en tant que dépisteur dans l'Ouest canadien. Il a par la suite servi sept ans en tant que directeur du recrutement amateur et trois ans en tant que directeur général adjoint. Le 18 juillet 1997, il a été promu à son poste actuel de directeur général, vice-président exécutif et gouverneur suppléant des Red Wings.

Oilers d'Edmonton : Peter Chiarelli


Suite à sa carrière de quatre ans dans la NCAA avec l'Université d'Harward, Chiarelli a complété un diplôme de droit et a agi à titre d'agent de joueurs. Il rejoint les Sénateurs d'Ottawa en 1999 comme directeur des relations juridiques. Il est nommé directeur général des Bruins en mai 2006 pour remplacer Mike O'Connel, démis de ses fonctions en mars. Il est à son tour démis de ses fonctions chez les Bruins le 15 avril 2015 mais obtient une semaine plus tard le poste de dg des Oilers.

Panthers de la Floride : Dale Tallon


Tallon fut le deuxième choix total de l'encan 1970. Il a joué 642 parties dans la LNH avec Vancoucer, Chicago et Pittsburgh. Le Québécois a joint les Blackhawks à titre de directeur du personnel des joueurs en 1998. Il fut ensuite dg adjoint de l'équipe à partir de 2002 avant d'obtenir le poste de dg en 2005. Il perd son poste au profit de Stan Bowman en 2009. Après avoir servi en tant que conseiller pour les Blackhawks pendant une saison, il devient en 2010 le dg des Panthers de la Floride. Il fut remplacé au poste de dg pendant une saison par Tom Rowe,  mais est revenu en selle en avril 2017.

Kings de Los Angeles : Rob Blake


Blake est l'un des meilleurs défenseurs de l'histoire de la LNH avec ses 777 points en 1270 parties à Los Angeles, au Colorado et à San Jose. Après une carrière de plus de 20 ans dans la LNHJ, il devient assistant dg à Los Angeles en 2013 avant d'obtenir le poste de dg en avril 2017.

Wild du Minnesota : Paul Fenton


Fenton n'a jamais été repêché mais a joué plus de 400 parties dans la LNH dans les années 80 et 90. Il a été assistant dg avec les Prédateurs de Nashville et dg de la formation AHL des Admirals de Milwaukee. Il fut nommé à titre de dg du Wild en 2018 en remplacement de Chuck Fletcher.

Canadiens de Montréal : Marc Bergevin


Bergevin a joué plus de 1100 partie.
10 dernières chroniques
pub