FINAL
1
5
    

Du hockey maintenant ?

Publié le 10 septembre 2018 à 21h01
PAR

Voilà que la saga impliquant le capitaine du Canadien a connu son dénouement au beau milieu de la nuit, tel que rapporté à des dizaines d'occasions depuis.

Il s'avérait nécessaire que la direction montréalaise parvienne à faire un transfert dans le cas de Pacioretty avant le début de la saison. En entrevue télévisée à RDS, le propriétaire Geoff Molson affirmait qu'il n'y avait pas de lien entre le lancement des activités de la saison de l'équipe, avec le tournoi de golf annuel et la transaction conclue quelques heures plus tôt, mais il est permis d'en douter.

Avouons que Bergevin a obtenu beaucoup d'espoir en un jeune bourré de talent ainsi que d'un deuxième choix, mais aussi un joueur talentueux en la personne de Tomas Tatar. Je me rappelle très bien le printemps dernier lorsque Las Vegas avait payé le gros prix aux Red Wings (un choix de première ronde au repêchage 2018, un choix de deuxième ronde en 2019, et un choix de troisième ronde en 2021) pour les services de l'attaquant de 27 ans, bon nombre de partisans avaient maugréé sa non venue à Montréal à ce moment, maintenant le voici.

Il est clair que le contexte est quelque peu différent d'il y a six mois avec les départs de Galchenyuk et Paccioretty, mais force est d'admettre qu'un changement de garde s'opère au coeur du Centre Bell et quoi qu'il peut en être douloureux, il semble que celui-ci était nécessaire à la relance de l'équipe.


Au final, que l'on soit satisfait ou non des changements, que l'on soit débordant de confiance ou bien si l'inquiétude d'une autre saison difficile nous guette, peu importe car la frénésie nous revient en même temps que les premiers coups de patins sont donnés et il est grand temps de laisser les controverses de côtés pour ENFIN se concentrer sur le hockey.
10 dernières chroniques
pub