Une nouvelle saison, un nouveau départ

Publié le 10 septembre 2018 à 19h49
PAR

Carey Price n'a certainement pas besoin de chercher sa motivation bien loin en vue de la prochaine saison.

En effet, le gardien du Tricolore a pu se ressourcer et faire le plein pendant l'été, passant la presque entièreté de celle-ci dans son patelin, soit à Kelowna en Colombie-Britannique, avec sa femme Angela et sa fille Liv.

C'est sous un ton optimiste qu'il répondit aux questions lors de son entrevue au tournoi de golf des Canadiens plus tôt dans la journée, partageant avec les médias sa vision positive de la saison à venir, se permettant même de dire que l'équipe et lui joueront en haut de 500:

«Je sens que c'est une opportunité cette année. Beaucoup de gens nous voient en fond de classement, donc il n'y a pas de pression sur notre groupe. Je trouve qu'on a une opportunité de prouver à tout le monde qu'ils ont tort, et c'est avec cette attitude que je vais entamer la prochaine campagne.»



L'air calme et bien reposé, le portier du Canadien a mentionné qu'il arriverait plus tard cette semaine au camp d'entraînement avec une bonne attitude après s'être revigoré à la maison, dans l'ouest Canadien:

«Je me sens bien. J'ai travaillé fort cet été pour être prêt, comme je fais toujours. Je vais amorcer le camp d'entraînement en essayant de faire les bonnes progressions et voir où ça va me mener. Je suis très optimiste.»

Si Carey avait l'air bête et s'empressait d'en finir avec les journalistes l'année dernière, sans oublier son indifférence envers les amateurs, c'était tout le contraire à Laval-sur-le-Lac aujourd'hui. Il était souriant et avait vraiment l'air dans un bon état d'esprit. Ça fait du bien de le voir comme ça. Pensez-vous que le célèbre #31 pourra reprendre là où il a laissé à la fin de la saison 2017?
10 dernières chroniques
pub