FINAL
3
2
    

Claude Julien : Nouvelle philosophie, nouveau système de jeu!

Publié le 29 septembre 2018 à 18h28
PAR

Un vent de fraîcheur semble s'être installé sur la métropole montréalaise depuis quelques mois. En effet, avec les embauches de Dominique Ducharme à titre d'entraîneur adjoint, de Francis Bouillon au développement des joueurs ainsi que de Joël Bouchard comme coach avec le Rocket de Laval, l'organisation du Canadien donne l'espoir aux partisans que l'avenir sera des plus intéressants.

La saison dernière en fut une que tout le monde veut oublier, mais parfois pour aller de l'avant, il faut chuter et prendre du recul.

C'est ce que le Tricolore est en train de faire, remettre sur les rails une locomotive historique qui file à travers la Ligue Nationale depuis plus de 100 ans.

Qui parmi nous aurait cru que suite à la saison désastreuse de la Ste-Flanelle l'an dernier, les fidèles seraient de retour par milliers?


Les performances de Kotkaniemi pendant les matchs préparatoires ont certainement aidé la cause ainsi que de voir la progression fulgurante des jeunes Mete, Juulsen et Lehkonen, entre autres.

Claude Julien a pris du recul

« Je suis quelqu'un qui préfère agir plutôt que parler. J'aimerais que l'équipe fasse la même chose. Parler moins, mais faire plus sur la patinoire. Avec l'attitude qu'on a présentement, je sais qu'on est une équipe qui va travailler extrêmement fort. J'espère que ces efforts et la fierté qu'auront les joueurs à embarquer dans le système se transformeront en victoire. »

« Tu prends du recul, tu regardes ton équipe, tu évalues la saison. Tu essaies de changer ce que tu peux contrôler. On n'est ni la plus grosse équipe ni la plus petite. Mais, quand les gars sont en santé, on forme une équipe qui patine bien. Il faut tirer avantage de ça. Il faut exploiter cette force au maximum. Et pas seulement en attaque. L'échec avant, la transition, les replis défensifs font tous partie de ce concept. D'ailleurs, jusqu'à maintenant, on donne moins de lancers que l'an passé parce qu'on ferme le jeu plus rapidement et que les sorties de zone sont plus efficaces. »

Les joueurs semblent l'avoir adopté rapidement. D'ailleurs, ils sont arrivés au camp avec le sourire. L'ambiance paraît meilleure que l'an dernier à pareille date.

« Quand tu ne fais pas les séries, l'été est long. Les bons athlètes, ça les pique un peu. Je sens leur détermination à vouloir connaître une bien meilleure saison. L'an dernier, ça n'a pas été plaisant. On n'a jamais été capable de prendre notre envol. Tout ce qui pouvait arriver nous est arrivé. On a perdu [Shea] Weber, [Carey] Price s'est blessé deux fois. À la fin de la saison, on a été privé de [Max] Pacioretty et [Phillip] Danault. Il fallait essayer de demeurer fort, même si les événements négatifs se succédaient les uns après les autres. »

Propos recueillis par le Jdm
Nul doute que les changements apportés par la direction du Canadien sont déjà palpables, c'est déjà un excellent début à une nouvelle philosophie d'équipe, non?

De la part de toute l'équipe de Habs & LNH, nous vous souhaitons Bon Match!
10 dernières chroniques
pub