FINAL
1
5
    

Ce joueur du CH pourrait être la révélation de l'équipe en 2018-2019

Publié le 9 septembre 2018 à 14h47
PAR

L'impatience commence à se faire sentir un peu partout dans les quatre coins de la LNH.

En effet, les partisans ont de plus en plus hâte que les camps d'entraînement des formations du circuit Bettman, particulièrement celui du CH, s'amorcent. Si bien qu'en attendant ce commencement, plusieurs analystes se posent des questions en vue de la prochaine campagne.

C'est ce qu'a fait le journaliste Brian Wilde plus tôt ce dimanche. Pour alimenter les discussions, Wilde a demandé à ses abonnés sur Twitter d'émettre leur opinion sur qui, selon eux, sera la surprise chez le Tricolore cette saison. Évidemment, le journaliste en a profité pour jouer à son propre jeu:




Selon Wilde, ce sera nul autre que l'attaquant finlandais Arturri Lehkonen qui surprendra cette saison, croyant même que le jeune homme de 23 ans ira jusqu'à enfiler l'aiguille à plus de 25 reprises d'ici le mois d'avril.

Bien que le joueur énoncé par Wilde est un excellent choix, l'équipe de croit qu'un autre joueur de la formation de Claude Julien se démarquera davantage en 2018-2019:

En effet, maintenant âgé de 22 ans, nous croyons que Nikita Scherbak se lèvera et prouvera à tous qu'il possède les qualités du choix de première ronde dont l'étiquette lui a été attribuée au 26e échelon en 2014.

Possédant des qualités offensives hors du commun et un bon coup de patin, le jeune ailier d'origine russe a tous les outils nécessaires pour s'établir parmi l'un des meilleurs pointeurs de la Sainte-Flanelle pour la prochaine campagne.

Par contre, le jeune homme de 6 pieds 2 pouces et 192 livres devra prouver lors des prochaines semaines que sa place est bel et bien dans la LNH et non pas avec le Rocket de Laval, où il brûlait la ligue au niveau des points l'an dernier.

Il n'aura d'autres choix que d'arriver avec le couteau entre les dents et de se démarquer lors du camp d'entraînement afin de convaincre l'État-major du Canadien de le sélectionner parmi les 23 joueurs de l'équipe.

Considérant que les prochaines saisons chez le Tricolore serviront avant tout à développer les jeunes espoirs de l'équipe, si Scherbak parvient à s'établir comme un joueur de la meilleure ligue au monde lors du mois de septembre, Claude Julien sera obligé, quant à lui, de le jumeler à des joueurs offensifs sur l'un des trois premiers trios, en plus de lui offrir du temps de glace sur l'avantage numérique de l'équipe.

Avec ces minutes de jeu de qualité, il sera facile pour le #38 du Bleu-Blanc-Rouge de récolter les points cette saison, pouvant même nous laisser espérer un rendement avoisinant les 35 points. Qui sait, avec plusieurs minutes sur la surface glacée, pourrait-on le voir noircir davantage la feuille de pointage?

Voyez les meilleurs moments de Nikita Scherbak en 2017-2018 ci-dessous:



10 dernières chroniques
pub