Une place en séries incertaine pour le CH à cause de la division dans laquelle l'équipe évolue?

Publié le 30 septembre 2019 à 8h46
PAR MATHIEU CHARBONNEAU
Après trois interminables semaines de camp d'entrainement, la saison du Canadien de Montréal s'entamera enfin cette semaine. Avec une dernière coupure à faire à la formation, nous avons maintenant une bonne idée de la formation qui débutera la saison, ce jeudi, à Raleigh en Caroline. Nous sommes maintenant mieux équipés afin de prédire si le Canadien sera du portrait des séries éliminatoires en avril prochain.

C'est ce qu'a fait Martin Leclerc de Radio-Canada. Selon lui, le Canadien ne sera pas du prochain tournoi printanier pour plusieurs raisons. La principale est toutefois, car le club montréalais fait partie du « groupe de la mort ».


Avant de commencer avec l'analyse de Leclerc, il ne faut pas oublier que chaque formation affronte les équipe de sa propre division à quatre reprises durant une saison.


Le journaliste de Radio-Canada base sa prédiction en regardant les autres membres de la division Atlantique. Il prédit que quatre formations de la division du Canadien, soit le le Lightning de Tampa Bay, les Maple Leafs de Toronto, les Bruins de Boston et les Panthers de la Floride, pourraient atteindre la marque des 100 points cette saison. Les 32 points disponibles contre ces quatre formations seront difficiles à obtenir.

La saison dernière, le CH a cumulé 35 points sur une possibilité de 64 points dans sa division. De ces 64 points, 21 (sur une possibilité de 24) ont été acquis contre les Red Wings de Détroit (8 points), les Sénateurs d'Ottawa (7 points) et les Panthers de la Floride (6 points). Ces trois formations ont été dans les pires de la LNH la saison passée. Il serait surprenant que le CH réussisse pareil exploit cette saison.

Les Panthers seront vraisemblablement une prise plus difficile pour le CH cette saison avec l'arrivée de Joel Quenneville à la barre du club et de Sergei Bobrovsky dans les buts. Il ne faut pas oublier que la formation floridienne possède également cinq marqueurs potentiels de 30 buts dans ses rangs.

Comme nous l'avons vu ce samedi, les Sénateurs, même s'ils n'ont pas beaucoup d'expérience dans leur alignement, ne seront pas une proie facile. Il seront compétitifs et jouer contre eux ne sera pas une promenade dans le parc comme la saison dernière. De leur côté, les Red Wings, maintenant gérés par Steve Yzerman, retrouveront assurément leurs repères cette saison.

Si le Canadien désire se qualifier pour les séries, il devra lutter pour une place parmi les équipes repêchées. À ce chapitre, les Flyers de Philadelphie, les Rangers de New York et les Devils du New Jersey seront vraisemblablement les rivaux du Canadien. Ces trois formations se sont améliorés cet été et donneront du fil à retorde au CH. C'est sans oublier les Capitals de Washington, les Islanders de New York, les Penguins de Pittsburgh et les Hurricanes de la Caroline qui peuvent tous, également, rêver d'une place en séries.

Leclerc affirme que les interrogations à l'attaque en ce début de saison pourraient coûter cher au CH. À trois jours du début de la saison, les trios offensifs ne sont toujours pas définitifs. Quand on sait que Lehkonen, qui n'a pas d'énormes instincts offensifs, commencera la saison au sein du deuxième trio, il y a quelque chose qui ne fonctionne pas. Le jeu de la chaise musicale en début de saison pourrait bien coûter une place au CH dans les séries. Si la formation met du temps à se mettre en marche en début de saison, elle perdra de nombreux et précieux points.

Les choses sont toutefois plus encourageantes à l'arrière. Kinkaid semble, selon Leclerc, plus solide que Niemi l'était lors de la saison dernière. La défensive, sans en être une d'élite, est acceptable et pourrait très bien faire le travail. Les joueurs en défensive devront être solides afin de compenser les incertitudes à l'attaque.

Jouer dans la meilleure division de la LNH ne sera pas de tout repos pour le Canadien. Sa place en séries sera, de ce fait, plus difficile à obtenir. L'équipe devra prouver que la saison dernière n'était que le début d'une belle évolution et non un accident de parcours.
SONDAGE
30 Septembre   |   245 réponses
Une place en séries incertaine pour le CH à cause de la division dans laquelle l'équipe évolue?

Pensez-vous que le Canadien se qualifiera pour les séreis?

Oui12651.4 %
Non11948.6 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub