SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Une chaude lutte pour le poste d'élément clé dans l'échange de Pacioretty


PUBLICATION

16 novembre 2018  (20h50)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS



Un autre but de la part de Tomas Tatar! Un autre but gagnant de la part de Tomas Tatar!

Avec une récolte de 16 points en 19 matchs, dont 8 buts, le Slovaque fait partie de l'élite de la LNH, lui qui est en égalité au 57e rang de la ligue au chapitre des points et au 2e rang de l'équipe du CH, derrière Max Domi.
Pendant ce temps, Max Pacioretty n'a obtenu qu'un maigre 4 points dont 2 buts en 15 matchs avec les Golden Knights. Est-ce que Tatar à lui seul est suffisant pour dire qu'on a gagné l'échange ? Il est encore tôt pour se prononcer à ce point car Pacioretty a tout de même le potentiel d'être un sniper naturel.
Cependant, si la tendance se maintient pour encore quelques autres matchs, on n'aura pas peur d'affirmer haut et fort que Tatar est meilleur que Pacioretty.
Quand même incroyable quand on pense au fait que Tatar n'est probablement même pas l'élément clé de l'échange avec Vegas. En plus du choix de 2e tour en 2019 que nous avons obtenu dans l'échange, Nick Suzuki continue de faire tourner tous les regards.
Il est facile d'affirmer que depuis le début de son passage dans les rangs juniors, Nick Suzuki domine et fait voir sa présence. À sa première saison, il a récolté 20 buts, et ce à seulement 16 ans.
La saison suivante, l'année du repêchage, il a fait écarquiller les regards en récoltant 96 points dont 45 buts. Il a par la suite continué sur sa lancée avec une récolte de 100 points, dont 42 buts à sa saison de 18 ans.
Cette année, Suzuki, âgé de 19 ans, est condamné à l'excellence en raison de ses succès dans les dernières saisons ainsi que de son âge puisqu'il fait maintenant partie des vieux de la ligue.
En terme de points, il ne déçoit pas. Il continue sur sa lancée en ayant à ce jours 33 points en 20 matchs, pour une moyenne de 1,65 point par match. À ce rythme, il s'enligne pour une saison de 107 points.
Ce n'est pas mauvais du tout. Cependant, cette saison Suzuki se démarque pour sa polyvalence. En plus d'être fiable dans sa zone, il est capable de déjouer les joueurs adverses, de garder la rondelle lorsque bousculé en utilisant son physique, et surtout il est un fabricant de jeu et un sniper naturel à la foi. Il a présentement récolté 17 buts en 20 matchs, ce qui est bon pour une moyenne de 0.85 but par match, ce qui est incroyable.
À ce rythme, après avoir maintenu une moyenne de 0.66 buts par match dans les deux dernières saisons,    il s'enligne pour une saison de de 57 buts en 65 matchs, ce qui pourrait être incroyable pour un joueur maîtrisant bien tous les aspects de son jeu.
D'après vous, qui a gagné cet échange et surtout, quel en est l'élément clé?
10 dernières chroniques

HABSETLNH.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS