SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Jesperi Kotkaniemi impressionné de l'amour des fans de l'Ouest


PUBLICATION

16 novembre 2018  (18h44)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS



Le choix de premier tour des Canadiens de Montréal lors du dernier encan amateur en juin dernier, Jesperi Kotkaniemi, s'est dit agréablement surpris de voir autant de partisans de la Sainte-Flanelle.

Dans une vidéo publiée sur le compte Twitter de l'organisation des Canadiens de Montréal, le Finlandais de 18 ans est questionné sur le support que l'équipe obtient à l'étranger.
Voici la réponse de la recrue du CH.
« Je dois dire que je suis toujours un peu surpris quand il y a plus de partisans pour nous que pour l'équipe locale. C'est assez fou », a-t-il lancé avec son sourire légendaire.

Bien qu'il y a une distance de près de 4000 kilomètres entre Montréal et les deux villes albertaines d'Edmonton et Calgary, le nombre de francophones présents dans les environs est important.
Entre 1996 et 2011, la hausse de francophones en Alberta est de 39%. Lors du dernier recensement en 2017, c'était un individu sur huit qui était considéré comme francophone.
Une importante vague de Québécois a fait le choix de s'expatrier de la province pour aller vers l'ouest canadien, où ceux-ci se retrouvent avec une pénurie de main d'oeuvre depuis près de 10 ans.
Il faut également tenir compte des années de misère des Flames de Calgary et des Oilers d'Edmonton, qui ont contribué à créer un cynisme auprès des partisans locaux. Ils ont délaissé leurs équipes locales au détriment d'une équipe canadienne qui avait une histoire imposante.
10 dernières chroniques

HABSETLNH.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS