SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Un changement de trio qui pourrait être bénéfique au CH et è Kotkaniemi?

PUBLICATION

12 décembre 2018  (21h41)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS

Mardi soir, au Excel Energy Center de St-Paul au Minnesota, la troupe de Claude Julien a encaissé toute une dégelée face au Wild par la marque de 7@1.

À son point de presse d'après match, l'entraîneur du Tricolore n'a pas  tenté de protéger ses joueurs au terme de cette pitoyable prestation, en affirmant qu'il n'y avait rien de positif à retenir de cette partie et que le Canadien ne s'était tout simplement pas présenté.
«On a été une équipe qui a démontré ce soir [mardi] qu'elle n'était pas prête à faire ce qu'il fallait faire pour gagner. C'était assez évident dès le début», a sèchement analysé Julien.
«Pour gagner dans cette ligue-là, il faut que tu sois prêt à jouer tous les soirs et à faire le travail nécessaire pour gagner. Ce soir [mardi], ce n'était pas le cas», a ajouté Julien
Le CH, qui avait remporté ses trois derniers duels, dont deux de façon très convaincante face aux Sénateurs d'Ottawa, par le même pointage de 5@2, a certainement descendu de son »nuage» et réalisé que pour gagner des matchs dans le circuit Bettman, il fallait travailler à tous les soirs.
D'une certaine façon, cette cuisante défaite contre le Wild est peut-être une bonne chose, dans le sens où, joueurs et entraîneurs se sont certainement regardés dans le miroir en se disant qu'ils n'étaient pas invincibles et que certains correctifs devront être apportés.
Comme on mentionne souvent dans nos vies personnelles, c'est le »métier qui entre et on grandit tous les jours».
Des changements apportés à certains trios?
Depuis le début de la saison, coach Julien a respecté sa ligne de pensée, qui était de donner du temps de glace et des responsabilités »au mérite».   Chapeau à l'entraîneur, qui n'a pas hésité à mettre de côté jeunes ou vétérans qui ne respectaient pas cette ligne directrice.
Autre note positive pour l'entraîneur, c'est qu'il a plus souvent qu'autrement réussi à garder ses trios intacts, même s'il a dû jongler avec plusieurs blessures dans son vestiaire, notamment à l'attaque, avec celles de Paul Byron, Nicolas Deslauriers ainsi que Joel Armia, qui dans son cas, est toujours absent de la formation.
Présentement et depuis plusieurs parties, la composition des trios du Bleu, Blanc, Rouge est la suivante:
Drouin -Domi- Shaw

Tatar -Danault -Gallagher

Byron -Kotkaniemi - Lehkonen

Agostino -Chaput - Deslauriers
Force est d'admettre que la première unité composée de Drouin, Domi et Andrew Shaw est difficilement remplaçable, voire même irréprochable à l'heure actuelle, de même que le 4e trio formé d'Agostino, Chaput et Deslauriers.
Par contre, là où analystes et partisans semblent voir un changement »évident» à effectuer de la part de Claude Julien, c'est l'ajout du jeune Kotkaniemi avec Tomas Tatar et Brendan Gallagher et placer Phillip Danault au centre de Byron et Artturi Lehkonen.
Souhaiteriez-vous que Claude Julien effectue des changements à ses trios?
Si vous étiez l'entraîneur chef du CH, quelle serait votre formation à l'attaque?
 

10 dernières chroniques

HABSETLNH.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS