SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


De gros noms seraient disponibles sur le marché, selon TSN


PUBLICATION
Charles-Antoine Nicol
14 décembre 2018  (12h15)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS



La LNH imposera un gel des transactions dès mercredi prochain, le 19 décembre jusqu'au 27 décembre.

Selon ce que laisse circuler les divers insiders, il y a beaucoup d'action entre les téléphones des directeurs généraux du circuit Bettman à l'aube de ce gel des transferts:
C'est dans cette optique que Frank Seravelli du réseau TSN a dressé sa liste des formations qui seraient le plus à risque de bouger dans les prochains jours, en plus d'émettre un palmarès des 25 joueurs étant au sommet des rumeurs:
Lors des derniers jours, le directeur général des Blues de Saint-Louis, Doug Armstrong, a fait savoir à ses trente autres homologues que la totalité de sa formation était disponible sur le marché, à l'exception de ses plus récents premiers choix au repêchage ainsi que l'ailier de 26 ans Jaden Schwartz.
C'est pourquoi le défenseur droitier format géant de 6 pieds 6 pouces et 230 livres, Colton Parayko, figure au sommet du classement des joueurs les plus susceptibles de changer d'adresse.
Âgé de 25 ans, le défenseur d'origine canadienne n'a pas encore atteint son plein potentiel, ce qui signifie que sa valeur est énorme sur le marché, de quoi rapporter des dividendes plus qu'intéressantes aux Blues.
Dans cette même veine, le franc-tireur vedette Vladimir Tarasenko ainsi que le pilier défensif Alex Pietrangelo pourraient également se retrouver sous d'autres cieux si l'atmosphère ne s'améliore pas à Saint-Louis.
Des noms intéressants à Los Angeles
Si les Blues connaissent une saison de misère, ce n'est rien à comparer des Kings de Los Angeles, qui figurent au tout dernier rang de la LNH, ce qui veut donc dire que le DG Rob Blake pourrait être rapidement un vendeur sur le marché.
À cet effet, les noms de Jake Muzzin et Alec Martinez, tous deux des défenseurs gauchers, sont les joueurs les plus plausibles à devoir quitter la Californie.
Rappelons que Muzzin a été longuement affilié avec le CH et s'il en venait à aboutir à Montréal, il viendra assurément combler la principale lacune du Tricolore, soit le flanc gauche défensif.
Jeff Carter pourrait également être disponible à LA. Toutefois, selon les dires de Bob McKenzie, celui qui a inscrit 687 points en 937 rencontres songerait à la retraite s'il en venait à se faire transiger.
Toutefois, selon les dires de Bob McKenzie, celui qui a inscrit 687 points en 937 rencontres songerait à la retraite s'il en venait à se faire transiger.  Seuls Anze Kopitar et Drew Doughty seraient intouchables chez les Kings, du moins pour le moment.
À ne pas oublier: les Hurricanes, les Maple Leafs et des joueurs autonomes
Alors que les Blues et les Kings se retrouvent parmi le clan des vendeurs, les Hurricanes de la Caroline figurent dans le camp inverse.
L'équipe a clairement indiqué qu'elle avait besoin d'un renforcement en attaque et pourrait bien se servir de leur principal atout, les défenseurs droitiers, pour pallier à ce problème.
Ne soyez donc pas surpris si nous vous disons que les arrières Justin Faulk et Brett Pesce pourraient quitter la Caroline.
Justement, ces piliers pourraient-ils changer de pays en allant prêter mains fortes aux Maple Leafs de Toronto? Rappelons que les Leafs sont activement à la recherche d'un raffermissement sur le flanc droit défensif depuis plus de deux saisons.
Avec la défaite de 4 à 1 aux dépens du Lightning (formation étant le plus susceptible de donner du fil à retordre en séries éliminatoires à Toronto) qu'ils ont subi hier soir, le DG Kyle Dubas voudra assurément amener un alignement plus compétitif pour vaincre Tampa Bay la prochaine fois.
Les joueurs tels que Kasperi Kapanen (22 ans, 22 points en 32 rencontres) et Andreas Johnsson (24 ans, 13 points en 27 matchs) pourraient bien être la solution chez les Canes. Rappelons que le père de Kapanen, Sami, a évolué durant huit saisons dans l'organisation des Whalers et des Hurricanes.
Ces deux joueurs chez les Leafs seront agents libres avec restriction lorsque la présente saison viendra à terme et parions qu'avec les contrats d'Auston Matthews et de Mitch Marner qui devront également être renégociés, Dubas voudra sans doute se garder des munitions lors de la saison morte en échangeant les deux ailiers.
Parmi les autres gros noms sur le marché, on retrouve cinq joueurs qui seront tous libres comme l'air s'ils ne prolongent pas avec leur équipe d'ici le 1er juillet prochain, soit Matt Duchene (OTT), Sergei Bobrovsky (CBJ), Mats Zuccarello (NYR) , Cam Talbot (EDM) et Artemi Panarin (CBJ).
À ne pas oublier, le joueur Charlie Coyle du Wild, qui figure au 6e rang du palmarès, s'est retrouvé dans des rumeurs l'envoyant à Montréal lors des derniers jours.
10 dernières chroniques

HABSETLNH.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS