SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Toute une manoeuvre de Quinn Hughes pour inscrire son premier point dans la LNH!


PUBLICATION
Charles-Antoine Nicol
29 mars 2019  (11h32)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS

La soirée du jeudi 28 mars était spéciale. Non pas car le Canadien affrontait ses rivaux directs dans la course aux séries éliminatoires, les Blue Jackets de Columbus, mais bien parce qu'un jeune homme de 19 ans, Quinn Hughes, disputait sa toute première rencontre dans la Ligue nationale de hockey.

En effet, le septième choix au total du dernier repêchage, le défenseur Quinn Hughes, effectuait son baptême dans le circuit Bettman avec les Canucks de Vancouver à l'occasion de la rencontre qui les opposait aux Kings de Los Angeles.
Celle-ci s'étant terminée par un gain de 3 à 2 en tirs de barrage pour la formation canadienne.
Remettons-nous en contexte. Éliminé depuis le 9 mars dernier, Hughes, qui s'alignait pour Michigan dans la NCAA (où il a récolté 33 points en 32 rencontres cette saison), a paraphé son contrat d'entrée avec Vancouver au lendemain de l'exclusion de sa formation universitaire.
Depuis, il avait rejoint l'équipe, sans toutefois disputer une seule rencontre avant hier soir.
Disons que celui qui arbore le numéro 43 n'aura pas pris de temps avant de démontrer l'étendue de son talent. C'est qu'il a réalisé toute une manoeuvre pour se départir de Trevor Lewis et qui, au final, aura mené à l'obtention de son premier point en carrière, par l'entremise de Brock Boeser :

Défenseur à caractère offensif possédant une vitesse et une fluidité sur patins hors-du-commun, hormis ses 5 pieds 10 pouces et 174 livres, le natif d'Orlando en Floride a tout pour exceller dans le nouveau style de jeu que préconise la LNH.
Si le nom de famille vous dit quelque chose, c'est parce qu'il est le frère du joueur de centre américain pressenti pour devenir le tout premier choix au prochain repêchage, Jack Hughes.
Mine de rien, en ajoutant Quinn Hughes au jeune noyau composé d'Elias Pettersson, Brock Boeser, Bo Horvat, Jake Virtanen, Olli Juolevi et le gardien Thatcher Demko, l'avenir semble très rose en Colombie-Britannique, sans compter que les Canucks devraient de nouveau posséder une excellente sélection au prochain encan.
Qui sait, pourraient-ils avoir la main heureuse en remportant la loterie et réunir les deux frères Hughes?
Bref, ne soyez pas surpris si d'ici deux à trois saisons, les Canucks de Vancouver reviennent dans les sommets du circuit Bettman. D'ici là, les jeunes joueurs devraient continuer à en mettre plein la vue.
Voyez d'ailleurs les commentaires d'après match du jeune défenseur :

Avez-vous été impressionné par la belle feinte de Quinn Hughes?
10 dernières chroniques

HABSETLNH.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS